La Griffe Funeste

Haut Clan du Bien de Silver World
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 l'histoire d'un papillon...

Aller en bas 
AuteurMessage
Nano
Protectrice de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 313

MessageSujet: l'histoire d'un papillon...   Sam 07 Nov 2009, 23:04

*Elle regarde Eldaria et Isamu. Leur relation a changé depuis peu. Bien qu’elle soit heureuse que sa protectrice ait enfin trouvé la sérénité, l’elfe ne peut s’empêcher de se sentir mal à l’aise. Elle s’approche d’eux et dit d’une voix douce*

- Félicitation à vous deux

*Elle sourit, comme elle sait si bien le faire, s'incline et décide de se retirer dans ses appartements. Perdue dans ses songes, Elle n’entends pas que son apprenti la suit*

-Nano !

*Il se rapproche à pas vif et déterminé, Kazuki s'arrête devant elle. *

-Quelque chose ne va pas ?

* Ce jeune guerrier venu des terres de sable, possède un potentiel que rarement les humains peuvent prétendre avoir. Tellement de bouleversement ont eu lieu ces derniers temps, qu’elle suspecte Mère Nature d’être derrière tout cela… La Griffe funeste retrouve peu à peu son charisme, Eldaria est enfin libérée de son double… Une visite inattendue a déstabilisé l’elfe sur une décision importante à prendre… Et comme par hasard alors qu’elle se reposait au pied d’un arbre méditant sur son choix, voilà que ce jeune homme se présente à elle… Mère Nature semble vouloir influencer la décision de l’elfe… Kazuki semble inquiet pour elle*

-Vous savez, même si je suis encore nouveau dans vos rangs ... Même si je suis bien piètre élève ... Même si je ne suis pas aussi fort que vous ... Je serais là pour vous écouter, n'hésitez pas à me le dire, je serais ravi de vous parler.

*Elle affiche un large sourire pour le rassurer. Ce visage souriant, cet air insouciant commun aux elfes, Nano a cette facilité à rassurer, sans laisser paraître ce qui se passe au fond d’elle.*

- je crois que c'est juste un peu de fatigue, une sieste me fera le plus grand bien ! Quant à toi continue tes entraînements, tu dois encore perfectionner tes sens afin que ton lien avec ta fée se renforce, tu es un élève plus doué que tu ne le crois, tu es un humain incroyable, j’ai foi en toi.

*Elle sourit à nouveau et entre dans ses appartements. Elle ferme la porte et s’adosse à celle-ci, elle ferme les yeux et lâche un profond soupir

Que faire ? Dois-je retourner là bas ? Suis-je vraiment digne de cela après tout ce temps ?

Son cœur est emprunt de doutes depuis quelques temps, Elle voulait en parler à Isamu de cette visite, mais entre temps, l’elfe avait pris sous son aile une jeune magicienne… enfin au début car au final cette jeune fille est devenue une femme resplendissante et de surcroît sa protectrice. Mais doit-elle lui raconter ? Isamu se souvient-il d’où vient l’elfe et de ce qui l’a amené sur les terres d’argent ?

Elle regarde au pied de son lit, un grand coffre y a été déposé par le mystérieux visiteur. Elle fait les cents pas devant… doit elle l’ouvrir ? Ce n’est peut être trois fois rien à l’intérieur mais ce qu’il renferme implique un choix crucial.

L’elfe s’agenouille devant le coffre. La serrure est en forme de papillon. Nano sourit et touche du bout des doigts la forme de la serrure. Ce symbole l’accompagne depuis qu’elle est née. De ses fines mains elle détache une chaîne en argent autour de son cou. Elle ramène le collier dans sa main et sort le pendentif caché dans son corset. Un papillon en argent pend devant elle, finement taillé et serti d’un rubis. Elle place le médaillon dans la fente du coffre et celui s’ouvre.

Elle plonge les mains dans le coffre et sort une longue robe en moire blanche. Le vêtement possède de fines bretelles, décorées de fines et longues manches transparentes évasées en leur bout, une ouverture dans le dos descendant jusqu’au rein et devant une fine broderie en argent représentant un papillon. L’elfe sourit timidement, voilà un beau présent…

Elle dépose la robe sur son lit et voit au fond du coffre un grand écrin. Elle ouvre délicatement la boîte et découvre un diadème en argent fermé par de longues chaînes…

Nano reste figée devant le bijou… devant ce diadème, son diadème… Elle le prend dans ses mains et pose l’écrin. Nano se tourne vers le miroir, pose le bijou sur sa tête et attache les chaînes qui tombent sur sa chevelure. Un air nostalgique l’envahie. Ce bijou a été modifié, il porte en plus de l’emblème du papillon, deux grandes émeraudes. Ce qui fut un simple diadème et devenu… une couronne.

La magicienne retourne vers son lit et ôte son corset, sa jupe et ses bottes. Elle enfile la fine robe blanche. Elle s’avance à nouveau vers le miroir et se voit dans son habit d’apparat.

Elle se regarde ainsi vêtue, Nano ne se reconnaît pas. Ses traits ont changés, elle portait cette robe lorsqu’elle était plus jeune, lorsqu’elle était encore au royaume d’Eméliandre auprès de ses parents.

L’esprit de l’elfe s’embrouille, une seule chose peut l’aider à y voir plus clair. Elle ouvre un coffret et prend un ocarina. Avant de quitter sa chambre elle se cache sous une cape cachant au mieux sa robe et son diadème. D’un pas silencieux mais néanmoins rapide, Nano sort de la cité de la Griffe Funeste. Elle rejoint ce petit lac qu’elle affectionne tant. D’un mouvement leste, elle ôte sa cape et avance pieds nus vers l’eau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lagriffefuneste.forumactif.org
Nano
Protectrice de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 313

MessageSujet: Re: l'histoire d'un papillon...   Sam 07 Nov 2009, 23:11

Elle tente de se calmer et respire lentement. Nano écoute le vent qui murmure à son oreille, elle entend enfin sa mélodie et porte à ses lèvres l’ocarina pour accompagner le vent.

L’elfe approche l’instrument de ses lèvres et accompagne le vent, au lieu d’être une musique joyeuse, c’est un air mélancolique qui se joue …

Le mystérieux visiteur qui lui a apporté ce coffre n’est autre qu’un des serviteurs de ses parents. Sa mission était de lui demander de revenir au royaume d’Eméliandre et de monter sur le trône. Les terres d’argent ne devaient être qu’un pèlerinage pour maîtriser la magie et acquérir des pouvoirs supplémentaires… Un apprentissage réussit.

Son frère Thiblow a déjà rejoint la cité D’Eméliandre, il est devenu un maître d’arme puissant. Il ferait un roi parfait !

Si elle choisissait de revenir parmi les sien, elle deviendrait la Reine d’Eméliandre et devra selon la coutume épouser le prince de la cité voisine, le Prince Rodéric. Cet elfe ne lui est pas inconnu, un homme doté d’un grand savoir et d’une douceur extrême.. mais Nano a changé… elle renferme à présent un esprit de glace…

La musique de l’ocarina se fait tremblante

Que diront ces parents ou Rodéric en voyant ce qu’elle devenu ? un monstre sans doute… Elle ne pourra pas cacher longtemps cette aura magique puissante qui l’entoure… Ils devineront sa nouvelle nature… mais sa famille lui manque tant…

Le serviteur attend dans la ville voisine, la réponse de la princesse doit être donné demain…

L’elfe regarde la lune lui demandant conseil. La nuit sera courte.

Le jour se lève sur la cité de la Griffe Funeste. Les yeux grands ouverts, l’elfe assiste au lever de l’astre diurne. La nuit a porté conseil, elle sait ce qui doit être fait.

Habillée dans son habit d’apparat, l’elfe descend jusqu’au grand hall ou l’attend le serviteur. Celui s’incline devant elle.

- Princesse Llyrana, j’espère que votre nuit a été bonne !

*Nano incline la tête et sourit*

- Oui , je vous remercie Abnar, elle fut de bon conseil… Par contre ici on m’appelle Nano…

*le serviteur ose un regard vers sa majesté d’un air curieux*

- Je ne peux vous appeler ainsi, c’est le surnom que vous donne sa majesté votre frère !

*La prêtresse sourit*

- Je sais mais au moins personne ne sait d’où je viens et j’ai pu ainsi parfaire mon apprentissage. J’ai pris ma décision, je retournerai dans la cité d’Eméliandre…


*Sans attendre la suite de la phrase, Abnar se réjouit d’une telle nouvelle*

- Nous sommes heureux de pouvoir couronner notre nouvelle Reine !

*La magicienne s’avance vers lui et enlève son diadème. Elle le remet à Abnar en souriant*

- Je reviendrai pour couronner mon frère… Je ne peux quitter ces terres … Mon apprentissage est réussit mais je ne peux accepter le trône. Dites à Père et Mère que je viendrai leur rendre visite.

*Abnar ne sait quoi dire, il regarde le diadème de la princesse sans comprendre son choix*

- J’ai encore un rôle à jouer sur ces terres, je viens d’avoir une nouvelle protectrice et un apprenti… je ne peux les quitter maintenant. Il serait incorrect de ma part de retarder le couronnement. Alors faite part à mes parents de ma décision : Thiblow sera couronné à ma place. Je ne reviendrai pas dessus

*Abnar s'incline devant la princesse et se redresse*

- Le message sera transmit à ses majestés. Que Mère Nature veille sur vous Princesse .

*Sans en attendre d'avantage le serviteur s'eclipse en direction des terres d'Eméliandre. Nano soupir, cette décision fut dure à prendre mais il le fallait.. Elle fut si souvent attirée par le chaos qu'elle ne pourra être une bonne reine... L'elfe se dirige vers les jardins de la cité, la princesse sans couronne passera la journée assise sur le rebord de la fontaine à rêvasser*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lagriffefuneste.forumactif.org
 
l'histoire d'un papillon...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je suis un papillon de nuit, une grosse mite quoi!
» « Le bonheur est comme un papillon : il vole sans jamais regarder en arrière. ♪ »
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Griffe Funeste :: La Place Publique :: La Bibliothèque-
Sauter vers: