La Griffe Funeste

Haut Clan du Bien de Silver World
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le soir est venu.

Aller en bas 
AuteurMessage
Goku
Jeune aventurier
avatar

Messages : 28

MessageSujet: Le soir est venu.   Jeu 26 Nov 2009, 15:40

Une rencontre imprévue.

Citation :
Quelques nuages parcourant le ciel noir constellé d'étoiles. La lune cache parfois son minois derrière les cumulus. Assis en tailleur sur un rocher, je regarde le lac où jadis j'avais cru voir ma défunte femme. L'époque où la folie s'était emparée de mon être et de mon corps. Bien qu'elle paraisse loin, je me souviens encore de mes gestes monstrueux. Je n'avais que regret et solitude comme compagnes. Mais beaucoup de chose ont changées ...

Plongé dans les méandres de mes pensées, je lève la tête vers les cieux. Peut-être que ma vraie vie devait sa passer là haut. Père et mère comme chaque enfant, vivre en famille ... Une chose que je n'ai jamais connu depuis près de 113 ans avant de connaître un clan qui fasse office d'une famille ...

Je soupire longuement avant de refaire surface dans le véritable monde ...

Lorsqu'il reprend ses esprit, l'ange assiste à un spectacle particulier : la jeune femme était entrain de remuer l'eau, son objet de hantise, afin d'affiner sa puissance de la nuit. Elle se battait contre les vagues mourantes. Elle voulait devenir encore et toujours plus forte quitte à maitriser l'élément qu'elle haïssait le plus au monde. Aujourd'hui elle avait des convictions et des gens à protéger. Elle ne semblait pas avoir vu l'ange.

Le bruissement de l'eau paraît anormal, le mana semble passer à l'intérieur. Des mouvements crées artificiellement, j'aperçois au loin une ombre attaquant des vagues. Qui s'entraine à une heure aussi tardive ? La curiosité me pousse hors de mon rocher très peu confortable puis je m'avance vers se qui ressemble fortement à un jeune femme à sa coiffure et à sa silhouette élancée. Des pas silencieux pour ne pas l'effrayer mais surtout en restant sur mes gardes. Qui sait sur quoi on peut tomber.

Elle semblait littéralement exténuée, en si peu de temps, elle venait de gaspiller ou du moins, de dilapider, un bon nombre de ses ressources. Elle se retourna vivement vers l'ange, sortant une dague

- Qui va là ?

Elle était déjà haletante.

Un souffle court, un bruit de lame sortant de son fourreau confirmé par un scintillement crée par le reflet de la lune. Je tente une approche sans un mot pour le moment, je distingue le blason de la griffe. Une nouvelle ? Non, je l'ai déjà vu ... Mais où ?

-Goku, de la Dark Alliance.

Je m'avance vers elle, toujours sur mes gardes.

-Et vous ?

*Elle haussa le sourcil et s'approcha du visage de l'ange pour l'examiner, se fichant complètement qu'il puisse avoir un mouvement hostile*

- Goku ? Oui, l'ambassadeur angélique. Vous ne devez pas savoir qui je suis. Et pour tout vous avouer : je m'en fiche. Nous sommes alliés ? Très bien, je ne vois pas en quoi cela me concerne, je n'ai pas à vous montrer la moindre sympathie. Je dois devenir plus forte pour protéger ma prêtresse, ce n'est pas en échangeant des boniments que mon souhait va se réaliser !

*Elle se détourna, ses cheveux mouillés durent lui envoyer quelques gouttelettes d'eau. *

Je ne m'attendais pas à une approche d'elle comme cela, mais ses dires ... Elle souhaite protéger Nano ? Dur tâche que voilà. Je relâche ma garde avant de m'adosser contre un arbre.

-Je suis simplement ici à cause de ma promenade, je ne suis point en service ...

Je souris puis je la regarde repartir de là où elle est venu.

-Cela te dérange si je te regarde ?


-Oui, tu peux. Je me fiche de ce que tu fais tant que tu ne perturbe pas mon entrainement, là est ma seule volonté.

Elle se retourna lentement pour continuer son entraînement, faignant un corps prêt mais ce dernier lui faisait souffrir : tout ses poils étaient hérissés de dégoût et sa peau mouillée l'était également de sueur prouvant son état de fatigue avancé.

Un sacré caractère que voilà, peu de gens m'avait parlé sur ce ton. Je regarde son corps, je sens comme une étrange odeur, celle d'un être inhumain. Vampire ? Elfe ? Je songe plutôt au premier vu l'heure.

-Ta volonté de feu embrasera ton corps bien avant de pouvoir voir ton but ...

Sa asthénie est bien grande pour un corps aussi frêle. Je croise les bras et ferme les yeux.

-Embraser ? Le feu ? Ne me parlez pas de tout ça, ça ne me concerne plus.

La pyromanciene qu'elle était avait évidemment tiqué. Elle se pencha, les mains sur ses genoux, tentant de reprendre son souffle.

-De toute façon ... Qu'est-ce que ... ça peut vous faire ?



- Je vois. Sans vouloir vous offusquer, quel est votre gain en me parlant ainsi ? Ça n'a aucun intérêt.

Elle était dressée, et il ne l'a rassurait pas : c'était dérangeant de savoir que la personne en face connaissait vos émotions.

- Les anges sont eux aussi facilement reconnaissable que nous le sommes pour vous ...



-Je réponds seulement à tes interrogations. Mais loin de moi de faire l'apologie des êtres célestes.

Les anges font si peur que ça ? Ou bien peut-être est-ce moi qui manque de tact ? C'est bien la première fois depuis un long moment que je donne cet effet.

-Que recherches-tu à aller au delà de tes limites ? La puissance ? Pourquoi la cherches-tu ?

-Pourquoi rechercher la puissance ? Car faible, je suis inutile en ce monde ! J'ai des gens à protéger. Pour le moment ... je ne suis qu'une gêne !

*Elle sourit*

-Mais ça, vous ne pouvez pas le comprendre.

Je me mets à rire doucement. A croire que cette vampire me connait sur le bout des doigts.

-Ne pas comprendre se que s'est d'être faible ? Ne pas comprendre se que s'est de vouloir protéger quelqu'un ?

Je m'approche doucement d'elle, je m'arrête à mi-distance. Je souris.

-Nous sommes tous nées avec la même puissance, je n'ai jamais prétendu être un prodige quelconque, c'est à force d'entrainement que j'en suis arrivé là ... Mais je comprends ton ressenti d'être qu'une gène ...

Je dévie mon regard vers le ciel, en pensant aux années précédente ... Le temps de la Bellalliance, royaume défunt à présent. Cette femme, ressemble énormément à moi, il y a bien longtemps, sauf que j'ai échoué. Je ferme les yeux en sentant le vent parcourir le visage. Puis, je regarde Eldaria sérieusement.

-Je t'offre l'occasion de devenir celle que tu souhaites ... Seulement, je ne garantie pas le confort que tu as dans ta cité ...

Je souris doucement, elle doit se demander pourquoi une proposition si subite.

-Le mal grandi d'heure en heure ... Comprends-tu cela ? Ton entrainement est trop primaire, et pas assez efficace ... Je ne veux pas te voir subir le même échec que j'ai eu, il y a quelques années.

Je m'avance et lève ma main vers le lac. Je pointe son milieu, un crépitement se fait entendre dans le creux de ma main. Une explosion retenti dans le lac créant une colonne d' eau puis une cascade. La pluie déferle sur la terre ferme.

-La magnification divine ... Je te l'apprendrais dans un court laps de temps. Je te montre que j'ai le pouvoir de t'aider, maintenant à toi de voir si tu m'accepte comme maître.

Je me retourne et commence à partir.

-Je te laisse le temps d'une réflexion, je viendrai connaître ta réponse en venant dans ta cité ... Mais n'oublie pas, ta fierté ne peut protéger personne.

Elle ne laissa pas le temps à Goku pour faire un pas de plus. Elle attrape son épaule.

- Rendez moi plus forte. J'aurais vendue mon âme au diable avant de devenir vampire. Mais mon but n'a pas changé : devenir plus forte.

Elle était fatiguée, mais prête à continuer à se renforcer.

Une main s'appuie sur mon épaule, je me retourne lentement. Elle est essoufflée, fatiguée. L'amener maintenant sur les autres terres serait du suicide pour elle. Je passe ma main sur son visage, pour l'ausculter.

-Tu es encore un peu trop frêle pour tenir le froid de Dusso, les terres enneigées ... Bien que tu sois vampire, le froid ,là haut, touche tout les êtres vivant, ou pas.

j'enlève ma main de son visage puis je commence à repartir.

-Je viendrai te chercher très bientôt, tient toi prête d'ici là ... Ce ne sera pas le paradis.

Je disparais dans l'ombre, rentrant dans ma cité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goku
Jeune aventurier
avatar

Messages : 28

MessageSujet: Re: Le soir est venu.   Jeu 26 Nov 2009, 15:41

Les jours passent depuis ma rencontre avec une certaine vampire en quête de puissance pour pouvoir mieux protéger. Une jeune femme prometteuse, mais malheureusement, ce n'est pas en battant l'eau d'un lac qu'elle risque de réussir à atteindre son but.

Le soleil décline pour laisser place à la lune, je savais que les êtres nocturnes ne pouvais pas rester au soleil ... L'avantage d'avoir côtoyer la vie d'une vampire, la connaissance. J'arrive enfin à la Cité de la Griffe Funeste, là où je viendrai la chercher quand elle serait apte à me suivre.

J'entre dans la taverne espérant reconnaître des têtes que j'avais croisé lors de ma dernière visites. Enfin, qui pourrait me reconnaître ? J'avais changé, même Pulsat ne m'avait pas reconnu, je souris. Le tavernier semble absent, soit. Je m'assois et j'attends ... J'enlève ma capuche laissant apparaître mes cheveux blond toujours en vrac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le soir est venu.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Griffe Funeste :: La Place Publique :: La Taverne-
Sauter vers: