La Griffe Funeste

Haut Clan du Bien de Silver World
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Message de l'inconscient

Aller en bas 
AuteurMessage
Anarandil
Membre de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 58

MessageSujet: Message de l'inconscient   Ven 19 Mar 2010, 19:09

Je suis officiellement membre de la griffe depuis quelques jours. Je prends mes marques. J'apprécie méditer dans les jardins. J'apprends beaucoup des habitants de la cité. J'épie fréquemment leurs pensées...


Je marche doucement dans les jardins, laissant ma toge racler le sol. Je pose mes genoux au sol et entre en une transe profonde. Je vais aujourd'hui étudier l'esprit de Kazuki. Lors de notre première rencontre, j'ai été surpris par la complexité de son âme. Je parcoure rapidement sa tête. Rien de bien intéressant. Il est très prit par sa fille ce qui est normal. Je me souviens que je m'étais ouvert à lui pour conter rapidement une harassante journée. Il y eu cependant un imprévu...



« Kazuki ? Tu m'entends ? Ne t'inquiète pas je te parle par télépathie. Rejoins-moi aux jardins je te prie. »



Tsuki... Cette matérialisation de son subconscient en un être capable de raisonner et d'épauler l'homme dans sa tâche. Il s'échappe de la faune près de moi un parfum régulier, capable d'apaiser mes sens. Il ne devrait pas tarder. Je pense qu'il m'a entendu bien que je n'ai plus utilisé la télépathie depuis des temps immémoriaux. La concentration m'est plus qu'accessible en ce lieu. Pour achever complètement mon isolement, je déclenche une violente rafale, soulevant la neige qui m'entoure et m'englobant dans une épaisse couche d'or blanc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki
Membre de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 173

MessageSujet: Re: Message de l'inconscient   Mar 23 Mar 2010, 14:59

-S'il te plaît ... Fait plaisir à ton père, ne bouge pas.

Il est sur le point de finir sa première couche sans aucune faute, mais sa fille est plutôt fugace. Elle ne cesse de gigoter dans tout les sens, une vrai anguille, pour ça, elle tient plus de sa mère qu'à lui. D'ailleurs, il se demande où est-ce qu'elle est passé. Sans doute en vadrouille. Il lui reste plus qu'à épingler le tout, pour que ça tienne. soudain, une voix résonne dans sa tête. Kazuki sursaute croyant encore à un mauvais coup de Lofa, mais ce n'était qu'Anarandil, nouveau parmis les Griffes.

Dans son sombre-saut, il remarque qu'il avait relâcher les coins du tissu et que le lange se trouve complètement défait grâce à Isil, à force de bouger.

-Hooo ... Isil ... Petite chipie !

Kazuki, dépité par sa médiocre représentation, passe ses mains dans ses cheveux ... Évidemment, il avait oublié qu'elles étaient pleines de talc. Le voila avec une chevelure à moitié blanchâtre. La petite semble apprécier la situation en criant de joie avec une voix des plus aiguë. Il ne s'imagine pas quand elle sera un peu plus grande ... Non, il ne vaut mieux même pas y penser.

Mais, il doit l'avouer, il adorait être père. Malgré les tâches épuisantes, et les réveils en plein milieu de la nuit. Sa fille sera aussi espiègle que sa mère, il en est sûr.

-Bon, ce n'est pas tout ça ... Mais quelqu'un attend ton père, ma chérie.

Kazuki la lange avec un peu plus de difficulté. Parfois, on ne peut être parfait deux fois de suite. Il prend la petite et il la soulève.

-Te voila nourrie et toute propre ... Maintenant, au lit !

Il s'approche du berceau en bois massif puis la dépose au fond. Kazuki borde doucement la petite pour pas qu'elle n'ait froid.

-Tâche de dormir ... Si tu veux un jour grandir !

Un phrase favorite de sa mère, vivant sur les terres de Sato. Il regarde bailler la petite, éreintée par cette journée, certainement. Son père lui sourit tendrement, puis il lui dépose un bisous sur le front. Avant de partir, Kazuki allume le bois restant dans la cheminée. puis il sort de sa chambre en soupirant et en s'ébouriffant les cheveux pour essayer d'enlever la poudre qui s'accroche plutôt bien. devant la porte, il croise un servante à qui il demande de passer de temps en temps, pour surveiller Isil. La sécurité avant tout !

Il presse le pas jusqu'aux jardins, il a perdu beaucoup de temps. Le guerrier marche dans la neige. C'est beau la neige, mais à la longue, on en a vite assez de voir et de sentir le froid. Un peu plus loin, il aperçoit une boule, parfaitement sphérique. Étrange.

'Tsuki, ressens-tu l'aura d'Anarandil ?'

Il libère la fée de feu en tendant la main. Un éclat écarlate et la voila qui virevolte dans tout les sens. Elle s'approche de la boule, puis elle tourne autour.

-Je vois ... Anarandil ?

Kazuki s'approche de la mystérieuse boule de neige.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarandil
Membre de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 58

MessageSujet: Re: Message de l'inconscient   Jeu 29 Avr 2010, 20:42

Je suis parfaitement isolé du reste de la promenade. Je me concentre sur Kazuki. La boule de neige m'enveloppant est désormais devenue aussi solide que la glace. Je sens peu à peu une puissante aura s'approcher de ma position et essaie de l'identifier. J'y arrive rapidement et sans trop de mal. L'individu n'est plus en mouvement. Il est juste devant moi. La sphère symétrique se brise violemment et prend forme originelle : poudre blanche et frigorifiée. Je suis déjà debout lorsque le léger brouillard tout de flocons constitué se dissipe et ma capuche se dresse d'elle même camouflant mon visage meurtri par mon tumultueux passé.


« Kazuki ? »


J'étudie l'homme me faisant face. Il est beaucoup plus grand que moi. Il est vrai que j'ai presque la taille d'un vieillard et que j'ai l'air d'un enfant comparé aux jeunes et vigoureux guerriers comme lui Sa chevelure était blanchâtre ce qui m'attire le regard. Ah... Du talc ? Il me suffit d'une rapide inspection de ses pensées pour connaître la provenance de cette poussière recouvrant sa tête fatiguée. Bien qu'aveugle, j'arrive parfaitement à percevoir mon environnement.



« Bien, sais-tu pourquoi je t'ai fais venir ? »


Je me relève doucement. Mon corps fébrile se mouvant avec peine. Je tourne autour de l'être aux cheveux blancs.


« Parle moi de cette fée... Tsuki c'est bien cela ? »



Je tends faiblement ma main vers lui, doigt tendu en avant. J'hésite à le toucher, pour finalement me
résigner.



« Peut-être qu'un contact physique me permettrai d'en découvrir plus...»


Je m'arrête attendant une réponse.


« Ne me fais pas languir ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki
Membre de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 173

MessageSujet: Re: Message de l'inconscient   Dim 02 Mai 2010, 13:58

La boule de neige se désagrège peu à peu pour laisser paraître un homme de petite taille, Kazuki est un peu plus grand et massif que lui, c’était bien lui. Tsuki s’envole jusqu’au guerrier et disparaît dans un petit éclat écarlate. Anarandil se lève et l’observe malgré sa cécité, Nano lui en avait un peu parlé, juste l’essentiel.

Il se trouve comme un sujet d’expérience devant lui, épié ses pensées, Kazuki savait qu’il adorait faire ça, mais une partie de son esprit est préservé par la fée qui accepte ou non une observation, sans elle, il ne serait pas en mesure de faire ça, il n’est qu’un simple humain après tout. L’elfe commence à parler et tourne autour de lui.

-Et bien, je pense savoir, oui …

Tsuki, cible de la curiosité elfique. Anarandil aimerai savoir qui est cette mystérieuse fée qui peuple mon corps et mon esprit. Mais même lui ne le sais pas vraiment, il a passé un contrat sans même savoir les conséquences, il a sans doute omis les petites closes en bas du parchemin que ce maudit Lofa lui a donné.

-C’est un peu difficile a expliquer … Tsuki provient d’un œuf de phœnix, au centre de Sato, ma terre natal … Un elfe, bien plus vieux que toi, m’a raconté comme quoi j’étais l’élu du feu, aujourd’hui, je ne l’aurais jamais cru, sauf que le phœnix m’a énoncé la même chose que lui … Lofa m’a aussi parlé de temps obscure sur les basses terres et que je devais protéger ces terres, car telle est ma destinée.

Ça ressemble plus à un conte plutôt qu’à une autobiographie. Il en est conscient, peut-être qu’il ne le croira pas, L’elfe tend la main, puis le doigt vers lui … Un contact physique ? Pourquoi pas, il en connaîtra peut-être un peu plus sur elle …

D’un geste leste, il prend fermement la main de l’elfe attendant une réaction quelconque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarandil
Membre de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 58

MessageSujet: Re: Message de l'inconscient   Dim 02 Mai 2010, 15:34

Kazuki me fait face et me compte rapidement l'histoire de la fée 'loccupant. Un léger rictus s'affiche sur mon visage.


« Ne t'inquiète pas jeune guerrier. Je te crois... »



Je continue de lire dans ses pensées, je ressens la présence de Tsuki, contrôlant inlassablement les tumultes de l'esprit de mon camarade. Il attrape ma main, ma si fragile main... Je pénètre dans sa tête et entre en contact avec l'être de feu :


''Je te demandes de briser tes limites et d'ouvrir tes bras à mon pouvoir. Lors d'un contact physique avec une personne, mes pouvoirs de télépathie sont bien plus puissant, à l'instar d'une force incoercible se dévoilant peu à peu. Si tu me refuses l'accès, ton hôte risque bien d'y perdre la vie... ''


« Es-tu près ? »



Je lève nos deux mains jointes vers le ciel. Un petit cris de douleur s'échappe de ma bouche et je rentre en une transe profonde. Mes muscles se contractent brusquement, mon corps tremble et mes jambes fléchissent. Lorsque je me concentre pour une pareille immersion dans l'âme d'autrui, il m'est impossible rester maître de mes membres, et n'est pas rare que je me blesse lors d'une telle action. Je ne sais pas si Tsuki me laisse un champ conséquent pour que je puisse agir sans danger, en effet je ne suis pas encore arrivé aux limites qu'elle m'avait imposé, mais cela ne saurait tarder...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki
Membre de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 173

MessageSujet: Re: Message de l'inconscient   Dim 09 Mai 2010, 15:44

Kazuki regarde Anarandil entrer dans un état second, il tente de rentrer en contact avec la fée qui a élu domicile chez le guerrier. Légèrement douteux, il regarde l'elfe.

-Loin de moi de critiquer tes actes, mais, je pense que c'est une mauvaise idée de faire ça ...

En une fraction de seconde, il se sent happé. Le noir complet, puis le blanc, comme si l'espace était infini. Il reconnaît cet endroit, c'est ici qu'il s'est battu avec Lofa. Son subconscient. Kazuki balaye du regard l'immensité. Anarandil était là, ainsi que Tsuki, assise sur un fauteuil.



Elle les a appelé, est-ce une acceptation ou un refus de la proposition de l'elfe ? Il n'en savait rien. La fée se lève et elle fait disparaitre l'arme qu'elle avait entre les mains.

-Anarandil, je présume ... Je te souhaite la bienvenue dans mon humble demeure ... Tu n'es pas dupe, tu sais parfaitement qui je suis et où nous sommes.

Elle s'approche d'Anarandil, on pouvait entendre l'écho de ses pas.

-J'ai parfaitement entendu ton message ... Mais aucun de vous deux auraient survécu si j'avais libéré mon pouvoir ... Kazuki à le physique, mais pas le mental. Toi, tu as le mental, mais pas le physique, comprends-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Message de l'inconscient   

Revenir en haut Aller en bas
 
Message de l'inconscient
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Message from Barak Obama
» Pas de message d'activation
» Message pour le roi
» Nouvelle fenêtre de saisie de message annulée.
» Message de l'administrateur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Griffe Funeste :: La Place Publique :: La Bibliothèque-
Sauter vers: