La Griffe Funeste

Haut Clan du Bien de Silver World
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La petite Xéna

Aller en bas 
AuteurMessage
Xena
Jeune aventurier


Messages : 2

MessageSujet: La petite Xéna   Ven 11 Sep 2009, 21:48

Xéna arriva et entra dans le jardin de ses alliés et dit :

*Bonjour a tous, je viens me présenter.*

Une jeune elfe nommé Xéna, arriva sur les Terres Argentées lors de son premier anniversaire .Elle avait entendu parler d'un beau pays, calme, où tous les êtres vivaient en paix. C'était sa grand-mère adoptive qui lui contait cette même histoire, quand elle était encore qu’une petite enfant. Celle-ci lui contait qu'elle avait été trouvée dans une forêt, plus précisément dans les bois de Jamiloux, il était tard, c’était une nuit où l’astre était noir…A la mort de sa grand-mère, la jeune elfe partit à la recherche de ce pays, et arriva par le plus grand des hasards sur les Terres argentées.

Les rayons de l’astre du jour réchauffaient la peau de la jeune elfe. Calmement et tranquillement, elle respirait l'air frais de ce début de journée. Elle observa son poignet, une jeune herbe s'y était enroulée, la jeune elfe sourit. La Nature, était son véritable élément, puisqu'elle en était la gardienne. Elle détacha soigneusement la liane, afin de ne pas la blesser. Et fit une chose stupéfiante. Elle la prit entre ses longs doigts fins, l'approcha de sa bouche et murmura quelques mots elfique. L'instant d'après, la petite herbe alla s'accrocher à un arbre. Voilà, c'était fait. La jeune elfe se leva, gracieuse, très peu habillée. Elle soupira en observant le soleil se coucher.

Le coucher du soleil, beau, royal, majestueux, il était la perle d'un jour, l'évènement qui annonçait le début de la nuit, et insistait les animaux à rentrer, craindre les créatures avides de sang qui rodaient la nuit sur ces terres. Et, bien que la clairière soit un lieu de refuge, on trouve toujours des personnages peu fréquentables. Ainsi, ce coucher de soleil baignait la clairière dans une sorte de transe magique, avec au milieu de ce tourbillon de couleur, se trouvait une jeune elfe. Celle-ci traversait le champ de coquelicot calmement, posant ses doigts fins sur les pétales des fleurs rouges. Parfois, quelques animaux sortaient du champ, mais ne bougeaient plus. Ils savaient que l'elfe était la jeune créature le plus douce, la plus gentille et la plus sereine. Jamais elle ne toucherait à leur vie, où à leur famille. Elle était la suprême gardienne de la Nature, et toutes les plantes la respectaient. Elle sortit du champ, ses longs cheveux flottant au vent doux de la soirée. A sa ceinture, la petite dague en or, représentant un dragon. Arme petite, mais très puissante dans les mains d'une experte. Son foulard entourant sa taille fine, flottait lui aussi, cachant juste ce qu'il y avait à cacher.

Le lendemain, la jeune elfe se leva au lever du soleil et repris sa route accompagnée des animaux.
Durant sa promenade elle tomba sur un mage dénommé Angelus qui l’aida a mieux connaitre les Terres où elle se promener sans défense a part sa petite dague. L’homme lui expliqua comment était conçu ces jolies Terres ainsi que les personnes qui la peuplé. Il lui expliqua aussi que pour s’entrainer sa simple dague ne serait pas suffisante et donc il lui offrit une jolie panoplie.

Durant une vingtaine d’années, grâce à la panoplie offerte par ce mage, l’elfe réussit à s’entrainer tous les jours et à commencer à maitriser l’art du combat. Mais ce fut de plus difficile a partie de ses seize ans car certaines personnes pouvaient la tuer, mais vu que le mage l’avait averti elle faisait attention.

A l’âge de ses vingt deux ans, la jeune elfe trouva une famille qui se nommais « The Holy Hearts », cette famille était petite mais avec des membres sympathique et de confiance.

Au fil du temps, notre famille s’agrandissait ainsi que la jeune elfe. L’équipement de la jeune elfe commencer a rouiller a certains endroit. Ainsi un beau jour en allant faire un petit tour à la ville de Dana’s Valley elle rencontra un autre mage prénommé Darkhane qui a son tour lui offrit une jolie panoplie rouge chatoyante, du Phoénix.

Arrivée a ses quarante ans, l’elfe, et quelques membres décidèrent d’agrandir leurs famille en faisant une autre assemblée qui pourrais venir en aide a ses prochains plus faibles.

Quand l’elfe atteignit ses soixante années, un autre mage apparut dans sa vie, un mage dénommé Djidane Tribal qui eu la gentillesse de lui offrir a son tour quelques équipements. Une fois bien équipée, l’elfe partit exploré le deuxième continent de ces Terres, Kédok ou elle trouva une sublime attaque puissante qui se nomme « rage ».

Malheureusement deux ans plus tard, sa famille fut dissoute et l’elfe se retrouva de retour seule et désespérée. Djidane Tribal ayant gardé contact avec l’elfe, il lui proposa de venir intégré sa belle et grande famille la Dark Alliance.

Quelques jours plus tard, l'elfe réalisa son rêve en étant acceptée a entrer dans la famille de la Dark Alliance. Elle continua d'évoluer avec sa famille et fut tout émue de rencontrer tous ses alliés durant un animation qui se dérouler sur le territoire de Kédok. Elle rencontra et fit connaissances avec tous ses superbes gens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rage
Jeune aventurier
avatar

Messages : 12

MessageSujet: Re: La petite Xéna   Sam 12 Sep 2009, 21:19

Rage marchait dans les larges couloirs de la forteresse avec un demi-sourire sur les lèvres, signe qu'il était à son aise, et s'étonna de cette sensation de bien-être. Cela allait faire une semaine qu'il avait intégré la Griffe Funeste: habituellement, c'était le moment où il saturait, insultait mentalement ses compagnons d'imbéciles et quittait le clan sans un mot. Et pourtant, il était là, les murs dégageant une aura qui commençait à devenir familière, pour ne pas dire agréable.
Il finit par sortir du bâtiment et alla confortablement s'asseoir dans l'herbe afin de se livrer à ses méditations. Il s'agissait d'un rituel indispensable de son quotidien: hypersensible de nature, le contact prolongé avec les hommes l'épuisait. Il n'y avait qu'en laissant librement vagabonder ses pensées qu'il retrouvait le calme.
Il aurait fait un excellent tueur si il n'avait pas côtoyé des personnes extrêmement généreuses et confiante en l'humanité étant petit.
Quoi qu'il en soit, il était heureux de voir qu'il avait peut-être trouvé une place qui lui convenait dans la Griffe. Certes, l'équilibre était précaire, et tout pouvait basculer du jour au lendemain, mais il y avait de l'espoir.

Des pas l'arrachèrent à ses pensées. On allait le déranger dans sa solitude ? On allait l'empêcher de se ressourcer ?
L'équilibre allait donc être rompu beaucoup plus tôt qu'il ne l'aurait cru !

Il leva la tête, le visage sévère, lorsqu'il reconnut une vieille connaissance !
Sa colère s'envola.

_"Mais on se connait, Xena ! Et il n'y a que moi ici, pas besoin d'être aussi formelle, déclara-t-il avec son éternel demi-sourire. Attend, tu viens faire connaissance avec les membres de la Griffe ? Bon, je suppose que je suis censé te souhaiter la bienvenue, puis te mener voir Isamu."

Il se leva d'un mouvement fluide, fit une courte révérence et déclara en souriant:
_"Bienvenue dans le domaine de la Griffe Funeste ! Si vous voulez bien vous donner la peine de me suivre..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xena
Jeune aventurier


Messages : 2

MessageSujet: Re: La petite Xéna   Lun 14 Sep 2009, 21:21

*Xéna leva la tête et reconnu son ami Rage.*
Comment vas tu mon chèr Rage ?

*Prit sa main et se releva avec son aide.*
Oui je veux bien te suivre.
*Se demanda ou son ami pouvait bien l'emmenée.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isamu samsãra
Grand Chef de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 275

MessageSujet: Re: La petite Xéna   Lun 14 Sep 2009, 22:47

Alors que le soleil n'était plus qu'un vague souvenir, Isamu samsãra était penché sur son courrier de la journée passée, assis sur la vieille table de chêne qui trônait dans la pièce principale.

Missives diverses, annonces en tout genre, requêtes diverses...
Peu concentré sur la tâche, le vampire contemplait distraitement la course des rides profondes que le temps avait creusé dans le vieux bois.
*Mmm... on dirait bien du chêne. Bien ridé. Ne dit-on pas "chenu comme..." pour désigner une personne que le temps n'a pas épargné ?*

La double-porte principale grinça : quelqu'un entrait.
Isamu se redressa subitement, reprennant - pensait-il - la pose altière qui convenait à un chef de son rang.
En se retournant, il vit le mage Rage accompagné d'une aventurière. Celle-ci lui évoquait quelque épisode...
*Tiens... Je connais cette personne, elle est membre de la Dark Alliance.*

Le vampire se leva, puis alla à la rencontre des deux jeunes personnes (car tout le monde était jeune aux yeux des vampires). Il cita d'une traite :
- Bonjour Rage le mage ! Comment se portent tes amis les dragons bleus ?
Et bonjour Xena, nous nous sommes croisés à la taverne des FSMD - paix à leur âme. Je suis heureux que vous ayiez répondu à mon invitation. Mais je vous en prie, ne restons pas ici, en plein passage... Eldaria pourrait arriver, et je ne suis jamais sûr de ce dont elle est capable.

Isamu reprit son souffle.
- Que pensez-vous d'une halte dans notre salle de réception ? Avec ses canapés et fauteuils moelleux, elle est parfaite pour méditer, un verre de cristal à la main. Ou peut-être notre chapelle vous tenterait plus ? Ses vitraux faits main, représentant Dieux et Démons des Terres Argentées, illuminent cette petite pièce.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rage
Jeune aventurier
avatar

Messages : 12

MessageSujet: Re: La petite Xéna   Mar 15 Sep 2009, 20:26

Rage poussa la lourde porte de la forteresse et s'écarta pour laisser entrer son amie en première, comme le veulent les bonnes manières.
Il l'amena à la pièce principale: comme prévu, Isamu se trouvait là, assis à la table, l'air un peu absent.
Rage répondit à la joyeuse apostrophe de son chef par un sourire amusé, puis il s'éclipsa sans un mot, aspirant au calme.
Il soupira en retournant s'isoler dans les jardins:
"J'espère que je ne vais pas croiser Eldaria dans les couloirs..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La petite Xéna   

Revenir en haut Aller en bas
 
La petite Xéna
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Griffe Funeste :: La Place Publique :: La Taverne-
Sauter vers: