La Griffe Funeste

Haut Clan du Bien de Silver World
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le passé de la Griffe.

Aller en bas 
AuteurMessage
Torgor
Jeune aventurier
avatar

Messages : 26

MessageSujet: Le passé de la Griffe.   Sam 26 Sep 2009, 20:21

Torgor revenait de sa chasse quotidienne, qui cette fois fut très éprouvante. Le sang dégoulinait encore le long de ses épées. Il avait martelé un grand nombre d’éfrits de ses coups, lourds et puissants.

Il arriva aux portes du temple, fort de ses imposants murs. La bâtisse semblait ancienne, et renfermait sans doute les exploits d’un glorieux passé. Période mystérieuse pour l’orc qui ne foulait cette terre que depuis quelques jours.

Il pénétra à l’intérieur d’un pas décidé. Ses larges bottes de cuirs, qui claquaient au sol, provoquaient un vacarme assourdissant. Il cherchait une personne du regard, sa tête pivotant dans tous les sens.

C’est alors qu’il aperçut Nano. Il se précipita vers elle, ses yeux brillant de curiosité. Torgor reprit son souffle. Constatant son incompréhension, il s’empressa de lui expliquer la raison de sa venue.

- Nano, pourrais-tu me parler de la Griffe Funeste ? Plus précisément, de son passé. Je m’y intéresse beaucoup.

Il s’installa non loin, la prêtresse sur ses pas. Les personnes présentes semblaient à l'écoute, prêtent elles aussi à répondre aux interrogations de Torgor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nano
Protectrice de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 313

MessageSujet: Re: Le passé de la Griffe.   Lun 28 Sep 2009, 11:55

*Toujours dans ses rêves, l'elfe chantonne un air cachant ainsi tous ses tracas. Elle sursaute en voyant Torgor venir à elle, essoufflé. Elle prend un air inquiet, se passe-t-il quelque chose de grave ?

La Griffe Funeste ?

Son passé ?

Sa longue histoire... Est-elle la mieux placée pour en parler?

Elle affiche un large sourire face à une telle curiosité. Elle l'accompagne vers la bibliothèque. D'un geste de la main, la porte s'ouvre d'elle-même. Ils arrivent au milieu de la pièce devant la grande table. Elle regarde autour d'elle, connaissant le moindre livre présent. Elle scrute rapidement les bibliothèques, même les plus hautes. Elle tend les bras en l'air, indiquant de son index des manuscrits, qui sortent de leurs étagères et volent jusqu'à la table. Elle décale un siège de la table et invite Torgor à s'asseoir. L'elfe s'assoit sur la table et part sa simple volonté un livre glisse devant l'orc et s'ouvre.*

- Je ne suis pas le membre la plus ancienne de ce clan et donc je ne ferai que relater les faits depuis mon arrivée, cela a eu lieu quelque temps après le départ des fondateurs de cette cité. Parmi les membres les plus importants, il y avait SageSam, Acheron et Isamu. Ces trois guerriers étaient les plus grands traqueurs de pk. Les magiciens, comme Tikal, étaient là pour protéger la cité mais aussi aider les guerriers à obtenir de rares artefacts comme l'armure des dragons. Mais au-delà d'une puissance sans faille, notre réelle force résidait dans la relation qui unissait les membres, nous étions frères et soeurs d'armes. Nous étions soudés au point de pouvoir compter sur n'importe quel membre à tout moment. Certains clans du mal s'acharnaient à trouver des cibles parmi nos membres, mais sans même qu'un grand conseil soit organisé, les chevaliers présents à ce moment se ruaient instantanément pour donner une bonne leçon !


*L'elfe se mit à sourire*

- Au fur et à mesure, nous n'attendions plus de trouver le moindre prétexte pour se ruer dans les villes où le mal régnait, nous finissions même par inviter nos ennemis préférés à nos sorties ! Isamu faisait un point d'honneur à ce que des battues soient régulièrement organisées et cela va bientôt reprendre... Sauf que cette fois-ci les mages ne seront plus là uniquement pour panser les plaies... Nous allons pouvoir vous prêter main-forte !

*Les pages se tournent d'elles-mêmes, les images s'animent, l'histoire de la cité semble prendre vie*

- La Griffe reste un clan de référence, la preuve réside par la présence des anciens aujourd'hui qui n'ont aucunement hésité à rejoindre la cité, mais aussi par nos alliés qui signent les traités sans la moindre crainte quant à notre loyauté.


*Elle regarde émue et nostalgique les pages de cette grande cité en apercevant les dessins représentant Inochi, Myssmistik, SageSam, Morrigan... de loyaux et fidèles défenseurs de la cité.*

- Nos valeurs sont inchangées et sont même imprégnées en nous... Malgré les départs des membres, nous avons continué de vivre selon les principes de la Griffe Funeste : Loyauté, solidarité et bonne humeur ! Ces trois préceptes ne doivent connaitre aucune faille.


*Le livre se ferme et un autre prend sa place s'ouvrant à son tour. Ils relatent les battues et raids de soins, Un sourire amusé apparaît sur le visage de l'elfe, voyant des dessins la représentant. Elle reste près de Torgor attendant ses réactions et se tenant prête à répondre à chacune de ses questions*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lagriffefuneste.forumactif.org
Torgor
Jeune aventurier
avatar

Messages : 26

MessageSujet: Re: Le passé de la Griffe.   Lun 28 Sep 2009, 20:17

Torgor regardait avec admiration la performance magique de Nano, qui jouait avec une multitude d’objets dans les airs. Chaque fois qu’il observait un sortilège, il ouvrait grand les yeux, comme un enfant. Il prit place aux côtés de la magicienne, à l’écoute.

Elle commença à conter le récit de la Griffe Funeste. L’orc buvait chacune de ses paroles, s’imaginant les différentes scènes. Il voyait épées et boucliers se dresser face à l’ennemi.

Il sourit alors en voyant l’émotion de Nano devant les représentations d’anciens membres. Tous avait une histoire qui semblait merveilleuse. Il ésperait, lui aussi, faire partie de l’histoire de cette cité.

- Merci d’avoir enrichi mes connaissances !

Il se leva sur ces mots, et prit la direction du bar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isamu samsãra
Grand Chef de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 275

MessageSujet: Re: Le passé de la Griffe.   Lun 28 Sep 2009, 22:10

Tandis que Torgor s'en fut se désaltérer, Isamu glissa un regard vers la magicienne.
Il songea a ses paroles, qui avaient conté une partie de l'histoire de la Griffe Funeste. Une partie ? Le voyage dans le temps avait duré jusqu'à la tombée de la nuit. L'eau avait coulé sous les ponts, mais les images étaient encore vivaces, car toujours accrochées à la réalité. Les temps avaient ils changés ?
La porte claqua, Torgor venait de laisser l'elfe seule. Pensait-il.

Le vampire émergea de l'ombre de l'une des bibliothèques. La lumière vacillante de la bougie posée sur l'unique bureau l'éclairait. Sa peau semblait avoir quitté sa pâleur habituelle.
Il se dirigea vers la conteuse.
- Bonsoir Nano. Merci d'avoir éclairé la lanterne de Torgor. Il est vrai que les recrues récentes n'ont pas toutes eu le temps de consulter nos archives. D'ailleurs, qui le voudrait !? Lorsque l'on pense que notre reine du shaker peut presque redonner vie à ces pages jaunies...

S'asseyant sur un coin de bureau, et jouant avec l'un des ourlets de sa cape de velours, Isamu questionna.
- Mais... Dis-moi, lorsque tu songes à tous ces épisodes, quand tu revis ces moments forts, heureux ou tristes, quelle est la pensée qui te vient à l'esprit ?

_________________


Dernière édition par Isamu samsãra le Sam 03 Oct 2009, 21:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nano
Protectrice de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 313

MessageSujet: Re: Le passé de la Griffe.   Mar 29 Sep 2009, 01:03

*L'elfe voit Torgor quitter la bibliothèque. Elle sourit, ravie de voir que les nouvelles recrues s'intéressent à cette cité. Elle s'allonge nonchalamment sur la grande table et se replonge dans les livres qui s'animent sous ses yeux. Elle chantonne tout feuilletant les pages, l'elfe admire la cité, si rayonnante. Elle avait combattu pour elle, sans pour autant se rendre compte à quel point La Griffe Funeste était telle une rose, redoutable et fragile à la fois.

Une aura s'approche d'elle, Nano esquisse un sourire et continue de feuilleter son livre.*

- J'adore les livres...j'ai beau avoir vécu ces histoires... je ne me lasse jamais de les lire. Selon l'écrivain, elle nous est contée différemment comme si l'histoire se réécrivait, des détails qui nous semblaient peut important remettent tout d'un coup en cause nos souvenirs... il est difficile de savoir ce qu'il s'est réellement passé car nous avons chacun notre propre vision

*Elle se redresse et regarde Isamu qui s'installe non loin d'elle*

- A quoi cela me fait penser ? En les lisant... je ressens de la nostalgie... comme si.. Tout cela était si loin et pourtant si proche ! j'ai l'impression que c'était hier où SageSam me sauvait du néant.


* Ce néant avait failli la détruire, celle qui faillit devenir une drow, des elfes guidés par la colère et la souffrance. Une simple rencontre, un guerrier au charme indéniable l’avait invité pour prendre un repas.L'elfe sourit*

- Mais là ce n'est plus de la nostalgie... la Griffe Funeste vient de renaître avec celui qui fut un chef exemplaire ! Aussi étrange que cela puisse être pour une elfe pacifique, j'ai envie de revivre ces battues, ces soirées qui ne finissaient que lorsque le dernier s'endormait !


*Les yeux de l'elfe pétillent, une véritable émotion l'envahit comme si enfin un nouveau but venait de s'ouvrir à elle. Nano s'assoit, laissant ses fines jambes se balancer dans le vide*

- Je dois beaucoup à la Griffe Funeste ! J’étais une simple guerrière perdue.. Cette cité m'a donné la possibilité d'apprendre la magie.. et regarde où j'en suis ! je n'y serai jamais arrivée sans la Griffe Funeste.. je donnerai ma vie pour elle sans hésiter !

*Un sourire au coin des lèvres s'esquisse car au final elle donnerait sa vie pour sauver n'importe quel membre de la Griffe Funeste à commencer par leur chef*

- Et toi ? De voir ces gravures ? Tu penses que la Griffe Funeste va connaître un deuxième âge d'or ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lagriffefuneste.forumactif.org
Isamu samsãra
Grand Chef de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 275

MessageSujet: Re: Le passé de la Griffe.   Sam 03 Oct 2009, 23:29

- Un nouvel âge d'or ? De la nostalgie...

Isamu se leva du bureau et, contre toute attente, se mit à dodeliner de la tête en murmurant un air entraînant. Bientôt, des paroles vinrent compléter cet air, portées par les notes.
Quiconque aurait prêté l'oreille aurait progressivement compris l'émotion au sujet de membres fidèles qui se battaient pour un idéal. Puis l'intense énergie lorsque vient le moment de conter les âpres combats, seul ou à plusieurs, avec un paroxysme atteint lors des battues. Puis... l'amour, ce sentiment qui porte tout être au-delà de ses limites et lui permet de révéler le meilleur. Le chant prend soudain une forme étrange, plus sombre et plus subtile. Par amour, l'accès à la forme vampirique, avec sa magnificence et ses détails, avec ses sens et ses émotions exacerbés. Puis... le grand sommeil, ce voyage onirique à travers d'innombrables mondes et leur cortège de visions exotiques. Au sein de ce tourbillon coloré et sans substance, une voix, un appel : Nano lui demande de revenir parmi le monde des vivants. Il reviendra, différent et plus fort.
La mélopée chante ensuite la constitution du nouveau clan, le retour des anciens, la foi en les nouveaux représentants de la Griffe Funeste et le plaisir de la découverte de nouvelles personnalités. L'on peut également entendre l'espoir simple de revivre des moments forts, de laisser une empreinte lumineuse dans le monde des Terres Argentées.

Subitement, le chant pris fin. La pièce semblait à présent vide et triste.
En filigrane, tout au l'auditeur attentif aurait perçu l'absence de nostalgie, et une confiance en ce que l'avenir peut promettre aux plus audacieux.

- Nano, connais-tu quelqu'un qui saurait monter un orgue dans notre chapelle ? Je pense que cela donnerait de la personnalité à notre cité, et qu'un peu de musique est toujours appréciable.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nano
Protectrice de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 313

MessageSujet: Re: Le passé de la Griffe.   Lun 05 Oct 2009, 01:19

*L'elfe l'observe. Il a tant changé... La première fois qu'elle l'avait vu, elle n'était alors qu'une elfe emprunt à la colère et au néant. Il apparaissait d'un halo doré si chaud. Cette douce vision réchauffait alors le coeur de celle qui fut une jeune guerrière. Le bien existait vraiment ! la tristesse d'un être cher perdu au combat pouvait être surmonté voir ramené à la vie. Il a toujours eu ce regard franc et profond. Ce charisme qui est sien, cette force qui semble sans faille et sa main qui se pose sur l'épaule envoyant une vague d'apaisement... un chef digne d'amener sa troupe vers la victoire. Elle était une jeune fille timide, ce qui est loin d'être étonnant pour une elfe, et elle avait toujours eu un immense respect sans lui au point d'avoir mis du temps à s'approcher de lui. Ce n'était pas de la crainte, non bien au contraire, plutôt comme une forme d'admiration. Il a changé c'est certain... Surtout depuis cette nuit de chasse avec la douce Morrigan qui lui a ouvert les portes du monde nocturne.

Sa force a décuplé, ce qui a renforcé son charisme et sa volonté.

C'est le seul humain en qui elle croit vraiment, au point de sacrifier son immortalité et même sa vie pour lui. Une amitié sincère, une allégeance allant au delà des conventions... elle ne saurait définir ce qui la lie à lui.. mais qu'importe grâce à lui , la Griffe Funeste brille de plus en plus fort chaque jours...

Il la regarde sorti de ses pensées

- un orgue ? je ne sais jouer que de la flute ou chanter... mais je sais qui pourrait nous avoir cela... un ange a le don de savoir jouer ce type d'instrument, il saura certainement où nous pouvons en trouver un !


Elle descend de la table et passe en souriant à côté d'Isamu. Finalement il reste une énigme, savoir ce qu'il pense vraiment est plus difficile qu'il n'y parait ! Mais il en va de même pour elle ... Les elfes paraissent pour des êtres insouciants et serviables, qui pourrait croire qu'elle puisse porter un fardeau si lourd qu'il n'y ait pas une nuit où une larme ne perle pas sur sa joue ?

Peut être qu'elle aussi à changé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lagriffefuneste.forumactif.org
Saigeuh
Membre de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 2
Localisation : Probablement à la Taverne...

MessageSujet: Re: Le passé de la Griffe.   Mar 12 Jan 2010, 23:43

A peine arrivé dans la nouvelle forteresse de la Griffe, Sage en parcourait les couloirs d’un air pressé, son barda encore sur son dos, à la recherche d’un lieu que son corps -- mis à rude épreuve par de longues heures de marche -- lui intimait de trouver le plus rapidement possible sous peine de catastrophe....

- « Mais où est-ce, bon sang ?! Ils n’auraient pas pu mettre des panneaux pour qu’on s’y retrouve dans cette boutique ? Ca presse, ça urge ! »

Sage n’en pouvait plus. Son front perlait de sueur. Il était comme possédé, répétant sans arrêt à voix basse qu’il ne pouvait plus tenir. A ce stade, son esprit tout entier n’était plus tourné que vers cette seule et unique idée, ce seul et unique but : trouver la taverne.

- « J’ai SOIF, nom d’un blob !!! »

Se précipitant sur une nouvelle porte dans un élan d’espoir, Sage l’ouvrit avec enthousiasme, non sans avoir au préalable pris soin d’entourer la poignée d’un morceau de tissu bien épais (avec Nano dans les parages, mieux valait être prudent...). Manque de chance, la porte donnait non pas sur un vieux comptoir usé et garni de chopine bien remplies, comme Sage l’avait espéré, mais sur des étagères débordant d’ouvrages aux couvertures poussiéreuses.

- « Une bibliothèque… Diable, je vais finir par croire que la Griffe s’est convertie à la sobriété… Mais où va le monde ?! », pensa Sage tout en effectuant un rapide demi-tour. Mais alors qu’il s’apprêtait à ressortir aussi rapidement qu’il était entré, Sage avisa du coin de l’œil deux silhouettes installées dans un coin sombre de la bibliothèque. Un examen plus minutieux lui permis de reconnaitre Nano et Isamu, tous deux penchés au-dessus d'une table où trônait un fort vieil ouvrage.

Hésitant un instant, comme tiraillé entre l’appel de la Super de la Moria et celui de l’amitié, Sage finit par céder au second dans un profond soupir, à moins que ce ne soit finalement au premier, le fait de demander directement où pouvait bien se trouver cette foutue taverne étant certainement la façon la plus simple et la plus rapide d’atteindre son objectif… Restait néanmoins à faire ça de manière habile et naturelle.

- « Hello la compagnie ! », lança Sage d’un air enjoué mais notant tout de même au passage l’air un peu bizarre de ses compagnons. « Euh, quoi de neuf ? C'est quoi ce bouqin ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nano
Protectrice de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 313

MessageSujet: Re: Le passé de la Griffe.   Mer 13 Jan 2010, 12:02

*De sa fine main, l'elfe continue de tourner les pages de l'histoire de la cité. Ses songes l'envahissent, sa mémoire lui fait revivre les moments les plus intenses... Le trio infernal qu'elle formait avec Myssmistik et Morrigan... ces trois farceuses avaient même eu le toupet de s'en prendre à leur chef. SageSam avait eu affaire à un réveil plus que brutal et une poignée de porte électrifiée... Sa coupe de cheveux lui avait valu le nom de 'Bacon Grillé'. L'elfe sourit.

Puis une voix, une ombre s'approche de l'elfe et du vampire. Les yeux irisés de l'elfe scintillent, elle se retourne et aperçoit SageSam. Est-ce réel ? ou encore un vision du monde obscure ? Depuis qu'elle avait ramené Isamu du monde des morts, son don de kin shannay s'était développé. La prêtresse descend de la table et le regarde...

Une aura scintille autour du corps du légendaire poutreur de la Griffe Funeste ! Sans dire mot, l'elfe accourt près du guerrier et se jette dans ses bras. Des larmes perles, heureuse de le revoir enfin.*

- Qu'il est bon de te revoir !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lagriffefuneste.forumactif.org
Saigeuh
Membre de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 2
Localisation : Probablement à la Taverne...

MessageSujet: Re: Le passé de la Griffe.   Jeu 14 Jan 2010, 12:59

Bien que réellement surpris par la réaction démonstrative de Nano, Sage laissa néanmoins celle-ci le prendre dans ses bras et le serrer contre elle, sa totale incompréhension ne constituant pas à ses yeux une raison suffisante pour se priver d’un tel plaisir.

- « Et bien ! », dit Sage avec un grand sourire lorsque la prêtresse relâcha son étreinte, « après on pourra difficilement dire que la griffe n’est pas un endroit chaleureux et accueillant ! ».

Tout en posant son lourd barda à terre, Sage se sentit soudain assailli d’une curieuse impression. Il y avait quelque chose qui ne collait pas. Et notamment, cette réaction de Nano. Certes, c’était fort agréable, mais on aurait dit qu’elle n’avait pas vu Sage depuis, quoi, des années au moins !
A la lueur de cette pensée, quelque chose se déclencha dans l’esprit de Sage… Se pouvait-il que sa notion du temps ait été altérée par son passage de l’autre côté ?... Combien de jours s’étaient-ils donc passé, depuis la dernière fois que Sage avait refait surface dans le monde des vivants ? Quelques semaines, une vingtaine, tout au plus ?...
Relevant la tête, Sage observa de nouveau le visage de ses compagnons.
Et il comprit.
Ce qu’il avait au départ pris pour une étrange expression gravée sur le visage, de la contrariété ou de la fatigue, était en réalité autre chose. Quelque chose de plus fort et de plus subtil, de plus profond et de plus fondamental. Nano et Isamu avaient tout simplement… mûri… Leur visage n’exprimait plus seulement cette jeunesse et cette insouciance qu’il avait jadis si bien connu, ils exprimaient quelque chose en plus. De leur regard et de leurs traits se dégageait désormais une impression de force intérieure, de maturité, d’expérience et de puissance mais aussi, peut-être, de tourment.
Mais alors ?... Se pouvait-il que Sage soit demeuré absent tout ce temps ?... Dans son esprit, dans son cœur, c’était hier qu’il parcourait ces terres, sabre à la main, tranchant et découpant à la volée aux côtés de ses plus proches et fidèles compagnons, buvant et riant en leur compagnie à la taverne et discourant avec eux sur l’évolution du Monde... Comment tant de temps avait-il pu passer sans qu’il ne puisse même le soupçonner ? Comment ces souvenirs, qui lui paraissaient tellement vivants et colorés, tellement présents et puissants, pouvaient-ils en réalité être aussi anciens ?... Tant de temps avait-il vraiment pu passer ?!
Reprenant ses esprit, Sage vit que Nano le regardait d’un air inquiet, ayant surement saisit dans son regard une soudaine lueur de tristesse.
‘Cruel sablier…’, pensa alors Sage avant de sourire doucement et de prendre à son tour Nano dans ses bras en soufflant : « mes amis… comme je suis content de vous retrouver… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le passé de la Griffe.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le passé de la Griffe.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Le reflet du passé [Terminé]
» Pour l'histoire , que s'est-il passé en 1994 entre le Dr Theodore et Lavalas
» Quelques interventions de Nickie dans un passé ...recent.
» patrouille de griffe de panthère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Griffe Funeste :: La Place Publique :: La Taverne-
Sauter vers: