La Griffe Funeste

Haut Clan du Bien de Silver World
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 De nuit et de sang.

Aller en bas 
AuteurMessage
Eldaria
Membre de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 105

MessageSujet: De nuit et de sang.   Mar 06 Oct 2009, 00:36

Eldaria était encore éveillée en cette nuit d'argent, elle était toujours devant la porte de sa protégée. Elle se leva et enleva la poussière qui s'était accumulée sur ses vêtements. Ce soir, la gamine se baladera, de toute façon, elle sentirait sa prêtresse était en danger.

Au bout d'un certain temps, elle se posa devant la fontaine où Nano aimait rêvasser. La borgne regardait l'eau d'un œil mauvais, elle n'aimait pas l'eau.


- Élément infect, je te hais. Aussi beau tu pourrais être, moi, Eldaria, je ne laisserai pas ta sournoiserie m'avoir !

L'eau brillait grâce à la pale lueur de la lune, elle n'aimait vraiment pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isamu samsãra
Grand Chef de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 275

MessageSujet: Re: De nuit et de sang.   Mer 07 Oct 2009, 00:30

"
Très cher Yjan,

Je fais ici suite à notre premier échange que nous avons eu.
Je me permets de vous solliciter à nouveau : je pense que vous gangeriez à vivre la vie d'un clan du Bien de l'intérieur.
Nous sommes actifs, dynamique, cohérents dans notre démarche, et nous tenons très bien l'alcool.

Je tiens cependant à vous prévenir, au cas où vous seriez de passage, que quelques-uns de nos membres ont un comportement étrange. Je vous conseille de ne pas vous attarder sur ces points de détail.
Je pense en particulier à"


Isamu s'interrompit, plume de phénix à la main.
Tandis qu'Eldaria contemplait l'eau, Isamu était réfugié à l'intérieur de la cité. Il tentait de rédiger une missive à l'intention du Prince du Bien.
Mais la concentration le fuyait : il avait soif. De celles qui ne disent pas vraiment leur nom, qui montent insidieusement. Il quitta le moelleux fauteuil, et sorti sans bruit dans la cour.

L'esprit tendu vers un unique objectif, le vampire stoppa sa progression. Une forme sombre se tenait devant la fontaîne, au centre du patio. Surréaliste apparition, juste éclairée de la lune, la silhouette aurait pu être une statue. Isamu approcha, et constata qu'il s'agissait d'Eldaria.
*Etrange jeune femme, décidemment*. Il lui adressa la parole.
- Bonjour, ou plutôt bonne nuit Eldaria... Tout va bien ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldaria
Membre de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 105

MessageSujet: Re: De nuit et de sang.   Mer 07 Oct 2009, 13:10

Un vent doux et agréable soufflait légèrement dans les cheveux d'Eldaria. Bien qu'il soit rafraichissant l'air était assez pesant, elle semblait être contrariée et Isamu, lui, semblait ... étrange ?

- Regardes ... l'eau ... l'eau me nargue. Je hais l'eau.

Elle se retourne et regarde Isamu, il n'a pas l'air au mieux de sa forme.

- Sinon ça va, une fois encore, je ne peux dormir. Et toi ... ais-je ... ais-je la bonne impression ... serais tu dérangé par quelque chose ?

Son œil rose le regardait doucement. Elle appréciait son seigneur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isamu samsãra
Grand Chef de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 275

MessageSujet: Re: De nuit et de sang.   Mer 07 Oct 2009, 20:05

*"L'eau me nargue ?" Pourquoi pas.*

- Eh bien, pour ma part, je vais plutôt bien, rassure-toi. J'étais en train de rédiger une lettre à l'intention d'Yjan, mais ma concentration est troublée par une soif qui monte crescendo. Je dois aller voler le sang à une vile victime."

A cette simple évocation, le vampire senti ses muscles se contracter. Ses maxilaires étaient nouées.
Les pupilles dilatées de la créature appelaient la mort.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldaria
Membre de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 105

MessageSujet: Re: De nuit et de sang.   Mer 07 Oct 2009, 22:54

La gamine fut étonnée qu'il lui parle ainsi de son envie pressante puis de ses cibles. C'était la seule personne qu'elle connaissant boire du sang mais leurs avis semblaient bien partagés sur la chose : elle adorait, alors que lui voyait sa comme une malédiction, enfin elle pensait qu'il voyait cela ainsi. Ses lèvres s'étendirent :

- Hé hé ... Suis-je une vile victime ?

Dit elle, assez sérieusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isamu samsãra
Grand Chef de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 275

MessageSujet: Re: De nuit et de sang.   Mer 07 Oct 2009, 23:20

une vile victime ? ...

Isamu entendit vaguement Eldaria lui poser cette étrange question.
Au fond de lui, lentement, progressivement, commençaient à remuer les forces de l'ombre. Elles s'apprêtaient à fêter furieusement le festin qui s'annonçait.

Le vampire sourit. La lune qui jouait avec les nuages avait choisi cet instant pour réapparaitre, se reflétant sur les canines effilées de la créature inhumaine.
- Depuis que je n'ai plus vu le soleil, j'ai fait le choix de ne voler la vie qu'à des âmes qui n'en valent pas la peine, qui ont voué leur existence à de sombres desseins. Par conséquent... je ne pense pas que tu sois une vile victime !!
- Te donner mon sang revient à mourir ? Ou bien est-ce métaphorique ?
- Très intéressante question, car la réponse n'est pas si simple.
Il existe un cas où la victime meurt en tant qu'être humain, mais entame une nouvelle vie, une vie éternelle faite de chasses nocturnes. Je peux, si je le souhaite, redonner mon sang à ma proie afin que son corps ne se dessèche pas. Mais ce faisant, je transforme celle-ci en vampire.
- Ah. Donc je pourrais te tendre mon cou pour étancher ta soif ?

Isamu conservait le contrôle. En apparence...
Le grondement des démons intérieurs commençait à monter, et l'espace d'un instant, il sentit nettement une pression interne qui menaçait de prendre le contrôle des opérations.
Puis, il se ressaisit. Ses paroles furent sages.
- Oui, mais en faisant cela, la seule solution pour que tu ne meures pas serait de devenir vampire, et ce n'est pas un choix que j'assume facilement. Les conséquences sont lourdes, car il s'agit bien de mettre fin à la vie que tu connais. De plus, je ne pense pas être le mieux placé pour décider ainsi du sort de quiconque, et a fortiori des membres de mon clan !

Sages, bien sages paroles !!

Eldaria s'assied sur le rebord de la fontaine et passa sa main dans l'eau sans s'en rendre compte. Elle reprit, comme les vagues usent le rocher.
- Oh ... au fond ça me semble plaisant. Mon berserk partirait sans doute avec ça ...

Isamu fut pris de vertige. Sans crier gare, la vérité était apparue dans toute sa brutalité.
*Ainsi, c'était donc ça. Cette étrangeté, cette violence sous-jacente. Un berserk.*
- Je vois... Peux-tu m'en dire plus ? Comment est-ce venu ? Tu te rappelles sans doute le moment où tout a changé ?
- Comment est-ce venu ? Je ne sais pas, je ne l'ai pas invité, ça s'est sûr !
Faisant une moue approbative, elle précisa en pointant le ciel de son index : "C'est le jour où j'ai tué mes parents."

Isamu songea tout haut, l'air grave.
- Tu as probablement fait ça sous l'emprise du démon. Quant à devenir vampire, pourquoi pas après tout... il me semble que ce n'est pas pire que d'être sous l'influence d'un berserk. Et ce statut offre certains avantages...
- Dit m'en plus ...

Tandis que la conversation se prolongeait, Isamu sentait la soif monter, comme une inexorable marée sombre et puissante. Déjà, les ombres avaient entamé leur mélopée, appelant une funeste orgie. A présent attisées, seul le battement d'un coeur vigoureux saurait les apaiser.
En surface, le vampire sauvait les apparences.
- Eh bien, le destin de vampire consiste certes à être prisonnier de la nuit et de la soif de sang. Néanmoins, il signifie aussi l'acquisition de sens hypertophiés, d'un corps d'une résistance hors du commun... en somme, tu seras immortelle, ou peu s'en faut.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldaria
Membre de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 105

MessageSujet: Re: De nuit et de sang.   Jeu 08 Oct 2009, 00:12

Ainsi c'était ainsi que vivait le monde des vampires ? Elle était la protectrice de la Prêtresse Nano et en cette qualité, éradiquer son propre démon intérieur était essentiel : si la gamine se sentait capable de la protéger de tous, il en serait autrement pour elle même.

- Je vois ...

La jeune femme dégagea ses cheveux en arrière puis enleva lentement le bout de tissus couvrant son épaule et son cou. Elle n'avait guère de peur : elle se fichait de la vie ainsi que de l'avis de son corps. Elle serait contrainte à des conditions de vampires ? Et alors : éternelle, elle pourra protéger sa prêtresse sous un plus long terme. Et puis, Isamu se sentirait moins seul comme ça : il trouverait enfin quelqu'un avec qui partager sa solitude nocturne. Le ciel est bien plus beau la nuit de toute façon ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isamu samsãra
Grand Chef de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 275

MessageSujet: Re: De nuit et de sang.   Ven 09 Oct 2009, 23:01

Sous la fine peau, Isamu vit pulser l'artère, promesse de dinvins instants.
La vit-il pulser ? Pas seulement : il la sentit, de tout son être. Il était dans cette veine, submergé par le flot du liquide vivant. La pulsation tonnait dans sa tête, l'invitation était irrésistible. En cet instant, Isamu n'était plus un être réfléchi. En un instant, il fut sur Eldaria, la saisissant avec force. Eut-elle changé d'avis qu'elle n'aurait pu s'échapper de l'étreinte. Les crocs plongèrent dans le cou d'Eldaria, percèrent la peau, pour une aventure indicible.

Tout d'abord, un tourbillon de sensations. La connaissance qu'avait Isamu en la matière permettait un jugement sûr : le sang d'Eldaria était différent. Puissant et subtil, comme une enfant ne pouvait en offrir si elle n'avait connu maints tourments et aventures. Alors que le flux de sang baissa d'intensité, Isamu continua à aspirer, souhaitant profiter encore de ces instants uniques. Puis, dans un dans un effort de volonté douloureux, il dessera l'étreinte. Quiconque aurait vu le visage ensanglanté de la créature aurait été saisit par la dimension macabre de ce spectacle. D'un geste sec, le vampire perça les artères du poignet droit, et offrit à son tour le liquide immortel à Eldaria. Il fit ce qu'il n'avait encore jamais fait...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldaria
Membre de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 105

MessageSujet: Re: De nuit et de sang.   Ven 09 Oct 2009, 23:21

La jeune femme fut saisie, c'est une expérience qui sera sans doute unique ... Elle ne pourrait dire pourquoi mais elle poussa légèrement la tête d'Isamu : une invitation -inutile- à continuer et son autre main passa dans le dos de ce dernier. Elle se sentait extirpée de tous sentiments de mal-être, c'était un instant où le corps entrait en transe, c'était si bon de s'y bercer ...

Eldaria tomba à genoux, vidée, elle voyait les choses avec un voile, c'était étrange, il aurait été si simple de s'endormir, de se laisser caresser éternellement par cette étreinte paisible ... Mais un poignet se présente, du sang, chaud ... Celui d'Isamu. Mes lèvres entourent cette coupe, naturellement comme elles l'auraient fait de mon "vivant" mais ce sang là était différent ... pourquoi ?

Le liquide que je bois n'est pourtant pas si volumineux que ça mais la sensation de vide devient une sensation de plénitude, aussi étrange cela puisse paraitre, j'avais l'impression que cette plénitude tirait mes membres, me transformait. Je sentis mes yeux s'agrandir, une lueur d'espoir du éclairer mon visage ... Mais, hélas, une lueur était bel et bien exact : la deuxième lueur ne s'éveilla pas ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isamu samsãra
Grand Chef de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 275

MessageSujet: Re: De nuit et de sang.   Ven 09 Oct 2009, 23:35

A ce moment, la sensation était encore différente. Ce n'était plus le vampire qui profitait du sang, c'était au contraire un échange, le partage du sang mêlé. Isamu découvrait tout ceci. La pulsation qui battait ses tempes était-elle celle de son coeur, ou bien celle d'Eldaria ? Les deux... Il sentait Eldaria, il sentait qu'une vampire avide était en train de naître, s'accrochant à son poignet comme à une unique source de vie.
En lui, les ombres étaient en transe. Elle chantaient, hurlaient leur force et leur emprise sur le monde des vivants. La sombre mélopée montait et venait résonner aux oreilles d'Isamu, en accord avec les battements des deux coeurs.

Il dut alors mettre fin à l'échange : usant de toutes ses forces, il retirait son poignet des lèvres d'Eldaria. Elle n'était déjà plus la créature habitée de berserk. Ses forces décuplaient.
Essoufflé, Isamu entendait presque la lune rire doucement de sa nouvelle victoire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldaria
Membre de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 105

MessageSujet: Re: De nuit et de sang.   Ven 09 Oct 2009, 23:43

Elle regarda le vampire de son regard rose pétillant. Comme elle, il avait le sang qui coulait encore de ses lèvres. Elle n'aurait pu expliquer pourquoi, elle vient l'embrasser en coin, prétextant de goûter à ce sang là -qui au fond était le sien-. Elle n'avait plus soif, ou du moins, plus de sang. Elle le serra doucement, elle n'avait pas besoin de faire ça alors pourquoi le faire ? C'était étrange.

L'autre étrangeté à laquelle elle du faire face c'était cette sensation de liberté et de vide : son corps, elle ne l'avait jamais sentit aussi léger, ce n'était pas le fait qu'elle soit vampire. Non, elle venait de perdre les chaînes que son esprit lui imposait : ce même esprit qui lui donnait une impression de vide. Elle le haïssait mais il était là, tout le temps ... c'était vide et calme dans sa tête ... si calme ... Ce même calme qui instaurait en elle une forme plus posée pour voir les choses, mais elle ne savait pas encore que l'adolescente explosive était morte pour une belle vampire mature et douce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isamu samsãra
Grand Chef de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 275

MessageSujet: Re: De nuit et de sang.   Sam 10 Oct 2009, 00:00

Isamu contemplait Eldaria. L'assurance et la douceur qui émanaient d'elle avaient fait de la gamine qu'un souvenir abstrait. La peau commençait à blanchir, son oeil... son oeil était aussi plus profond, les mortels auraient frémis. Tandis qu'Eldaria l'embrassait tendrement, Isamu profita de ses instants de complicité. Il n'avait plus soif.

Isamu brisa le silence.
- Eldaria, puisses-tu profiter de ces nuits infinies avec fougue et sagesse. Je t'ai fait le don ultime, je pense que ta compagnie me sera agréable...

Il contempla ensuite l'horizon. Les flammes de l'astre divin allaient bientôt embraser le monde de la nuit. "Je dois t'adresser des avertissements vitaux : tu ne dois plus jamais être exposée à la lumière du soleil. D'autre part, la chaleur d'un feu intense pourrait aussi avoir raison de toi. Tout le reste est sans pouvoir contre ta nature. Et plus tu vivras de nuits, plus puissante tu seras."

Il pris un peu de recul, observant à nouveau la jeune femme. Quel pouvoir possédait il ! Transformer ainsi un être vivant... Il n'aurait jamais soupçonné l'issue de ce baiser ensanglanté, et il se fit la promesse d'utiliser à l'avenir ce don avec parcimonie. "Bon, pour cette première journée, tu dormiras avec moi dans mon cercueil. Nous ferons le nécessaire ensuite pour t'en créer un !"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldaria
Membre de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 105

MessageSujet: Re: De nuit et de sang.   Sam 10 Oct 2009, 00:25

Elle sourit et acquiesça, bien que la légèreté du teint de sa peau était travaillé, on pu voir une légère couleur rosée s'y poser. Elle se sentait bien à ses cotés. Avant, elle avait un immense respect pour son seigneur. Maintenant, elle avait toujours ce respect mais quelque chose ne plus, quelque chose qu'elle ne parvenait pas à définir : cela pouvait être gênant mais cela pouvait peut être réconfortant dans un certain sens : même vampire, elle le sentait encore son cœur battre.

Timidement, elle entrouvrit la bouche et tenta d'émettre un son puis elle frissonna de peur : aucun son ne sortait. Elle regardait Isamu, inquiète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isamu samsãra
Grand Chef de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 275

MessageSujet: Re: De nuit et de sang.   Lun 12 Oct 2009, 23:39

Devant le mutisme de la nouvelle vampire, Isamu la rassura. "C'est normal. Tu verras que bien des choses changeront, elles mettent un peu de temps à se mettre en place. Mais tu dois déjà voir et entendre le monde différemment. Plus de détails, plus de précision, il te faudra quelques instants pour t'habituer et maîtriser ces nouveaux pouvoirs."

Eldaria semblait inquiète. Si elle savait !
Il se rappelait, sa première nuit. Il était resté choqué, comme agressé par le nouveau monde qui s'adressait à lui. Des sons aux images, en passant par les odeurs, tous les repères changeaient, forçant le nouveau vampire à tout réapprendre d'un univers terrifiant et magnifique.

- Eldaria, n'aie crainte. Je vais rester ici, près de toi. Tu n'auras pas besoin de parler si tu en décides ainsi. Je peux simplement partager avec toi ces premiers moments de vie immortelle, écouter le vent et sourire... ou plus. Je dois te dire que j'ai pleuré la prermière nuit. C'était trop, je n'ai pas pu contenir tout ceci en moi.

Tandis qu'il parlait ainsi à Eldaria, Isamu compris que la confidence était un exercice auquel il était peu habitué. Pourquoi était-ce si spontané avec elle ? Le statut de vampire facilitait l'échange, abattant les derniers remparts de l'incompréhension.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldaria
Membre de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 105

MessageSujet: Re: De nuit et de sang.   Mar 13 Oct 2009, 00:08

Lorsqu'il mentionna ses larmes, ne pouvant parler, on pu néanmoins entendre le bruit caractéristique du nez lorsqu'il souffle de l'air : à l'idée de pleurer, elle semblait contrariée. Assise sur le rebord de la fontaine, elle regardait dans les yeux Isamu de son regard borgne. Sa main caressa l'eau et la fit glisser entre ses doigts : elle devait à jamais abandonner ses dons de pyromanciennes, elle n'était pas douée pour donner la vie, c'était inenvisageable de maîtriser la nature. L'eau ... l'eau était l'unique source de pouvoir qu'elle pourrait avoir. Elle devait tendre à l'acquisition d'un élément qu'elle haïssait pour aller au bout de sa promesse ? Elle voulait protéger Nano et maintenant son seigneur avait reçu un gain considérable d'admiration de la part de la jeune vampire.

Protéger son seigneur. Protéger sa prêtresse. Protéger leurs terres. Protéger leur clan ... notre clan ? Pour la première fois de sa vie, du moins s'il s'agissait de la même, Eldaria ne pensait pas à se protéger, à elle, elle pensait aux autres.

Lentement, elle leva une main remplie d'eau qui laissait la lune sourire en ce creux. Tout aussi doucement, elle déversa l'eau dans sa nuque, mine horrifiée et dégouttée put se lire sur son visage ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De nuit et de sang.   

Revenir en haut Aller en bas
 
De nuit et de sang.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Pv Ay] Les sang coups de la nuit [Hentaï]
» [JOUR 5] - "Le ciel est rouge, beaucoup de sang a coulé cette nuit."
» [0204] nox hawkins ☠ je vis la nuit parce qu'on m'a dit que j'allais mourir un jour. [NOCTALI]
» Don de sang
» La nuit du renouveau.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Griffe Funeste :: La Place Publique :: La Bibliothèque-
Sauter vers: