La Griffe Funeste

Haut Clan du Bien de Silver World
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les secrets de la Lune

Aller en bas 
AuteurMessage
Nano
Protectrice de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 313

MessageSujet: Les secrets de la Lune   Lun 26 Oct 2009, 15:39

Elle se lève de son lit, reposée après la longue route qu'elle a dû effectuer pour récolter une herbe précieuse à l’autre bout des terres d’argent. La magicienne s’étire et entrouvre sa porte-fenêtre sur son balcon afin de profiter de la pleine lune. Elle sourit face à cet astre qui lui a si souvent été de bons conseils. Même dans les temps obscurs, l'astre nocturne était son seul réconfort. L'elfe avait fait le souhait de devenir une drow, une elfe de la nuit. Sa peau diaphane légendaire serait devenue aussi noire que l’ébène… Mais la lune lui avait refusé ce souhait…

Elle regarde vers la porte en bois qui ferme ses appartements et sent la présence d’Eldaria qui ne cesse de veiller sur elle. Nano sourit et se dirige vers la table et sort de son sac l’herbe précieuse et un petit coffret contenant des feuilles et fleurs séchées. Elle se sert un vert d’eau et tient le verre dans sa main. Un reflet de feu parcours les yeux de l’elfe et l’eau du verre bout instantanément. Elle plonge dans le verre quelques feuilles et fleurs. Une arôme de jasmin envahit la pièce.

- Ce thé est une merveille ! tant d’odeurs et de saveurs… Mère Nature nous cache bien des surprises...

Nano se délecte de son thé et s’approche de la porte fenêtre afin de déguster son thé sur le rebord de son balcon.
Elle s’avance et à chaque pas son cœur palpite comme un tambour qui résonne. Un premier battement retentit, puis un deuxième qui résonne au plus profond de l'elfe.

- Je crois que le voyage m’a plus fatiguée que je ne l’aurai cru... Ou alors les dieux m’en veulent encore...

Elle reste statique le temps de reprendre ses esprits. Elle ferme un instant les yeux, se détend puis les ré ouvre et continue sa progression… Un frisson la parcours, une vague de froid l’envahit. Elle reste immobile et commence à trembler. Elle sent son esprit se perdre comme si le lien avec son corps s’était brisé, mais pourtant elle se sent vivante !
Elle se retourne pour appeler Eldaria, mais son halo a disparu. Elle tente de l’appeler, mais aucun son de sort. Tout d’un coup elle sent une douleur atroce dans son cou. Elle passe main dessus mais aucune goutte de sang ne perle, mais une ecchymose se forme autour de deux cercles dans le prolongement de son artère.

L’elfe commence à paniquer. Aucun sort ne serait capable de tels troubles, aucune malédiction n’aurait intérêt à provoquer un simple malaise… mais alors si cela ne vient d’elle, de qui vient cette sensation ? Elle n’a pas le don d’empathie sauf pour…

LeMarquis ? Claudio ? Elda….

Les pensées de l’elfe s’arrête sur le visage de sa jeune protectrice. Que se passe-t-il ? pour ressent-elle se déchirement dans l’âme d’Eldaria ?

La douleur est insupportable, la prêtresse sent sa force vitale se vider. Livide, elle lâche sa tasse qui se fracasse sur le plancher le seul appel à l'aide qu’elle puisse émettre, sa gorge étant nouée. La magicienne finit par tomber sur le sol, inconsciente. Au bout de quelques instants la peau de l’elfe reprend quelques couleurs mais Nano reste toujours inerte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lagriffefuneste.forumactif.org
Eldaria
Membre de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 105

MessageSujet: Re: Les secrets de la Lune   Mar 27 Oct 2009, 15:07

Lorsque Nano reprend conscience, son visage est posé sur mes jambes : elles étaient repliées, seul le haut de mes jambes étaient visibles. Mes mains caressèrent ses cheveux. Si nous n'avions pas ce lien si étroit, ce serait une femme méconnue qu'elle serait entrain d'observer. Je ne disais mot : mes cordes vocales étaient en train d'évoluer bien plus lentement que le reste de mon corps : j'attraperai une voix plus mûre.

J'avais tiré les rideaux de sa chambre, laissant malgré tout un fin rayon lumineux fissurer sa chambre : cela m'incommodait mais je ne pouvais faire mieux que cela. Par deux fois j'avais tiré ce même rideau et par deux fois, ma chair brûla. Cela pouvait se voir aux bandages couvrant ma main droite.

J'avais un sourire paisible, cela pouvait éventuellement la rassurer : c'était volontaire. C'était une solution que j'avais trouvé pour renforcer mon corps, afin de la protéger au mieux. Une façon d'avoir la vie éternelle pour la suivre dans ce périple. Une façon de chasser le danger que j'incarnais pour elle en éliminant mon berserk.

Rien n'avait bougé dans sa chambre si ce n'est que les morceaux de la tasse avaient été ramassé en un tas, elle ne voulait pas les jeter ne sachant la préciosité ou non qu'avait cette objet pour Nano. Mais elle avait essuyé le reste du contenu qui s'était étalé au sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nano
Protectrice de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 313

MessageSujet: Re: Les secrets de la Lune   Mar 27 Oct 2009, 15:25

*Le souffle se fait légèrement plus fort. Les yeux se plissent et des mots sortent de la bouche de l'elfe.*

- Eldaria...


*Elle ouvre timidement les yeux et voit en premier lieu l'aura de sa protectrice. L'elfe sourit... effectivement sa résistance à la douleur était impressionnante, Nano avait beaucoup à apprendre à ce sujet. Elle se relève et reprend conscience. Elle se retourne vers sa gardienne et la regarde suprise*

- Qu'est ce que...

*Ce regard, ce corps devenant celui d'une femme, ce souffle vitale qui respire l'immortalité....L'elfe comprends alors. Elle se relève le visage glaciale.*

- Où est-il ? je le ramène à la vie et il ose s'en prendre à mes proches... je vais le renvoyer d'où il vient.. les dieux ont raisons j'ai fait une erreur...

*La colère monte, la peau de l'elfe devient bleu pâle, ses cheveux de feu se colorent en azur et un halo de glace entoure l'elfe devenue nymphe des glaces. Sa voix cristaline résonne dans la pièce*

- Je n'admets pas que l'on perde le contrôle de ses pulsions... l'immortalité est loin d'être un cadeau sur ces terres... encore moins être un vampire...

*La colère aveugle l'elfe qui ne souhaite que se venger. Elle s'approche de la fenêtre où le soleil commence à réchauffer l'air de ces rayons. Il a osé la toucher, lui donner l'immortalité. Un vampire vit au rythme des siècles pourchassant ses proies dont les esprits des défunts ne cessent de les traquer pour réclamer vengeance. Comment a-t-il osé ??? et si il cherchait simplement par cette morsure avoir une compagne.... Il n'est plus ce qu'il était... en tout cas pour l'elfe...

Elle s'approche du rideau pour sauter par le balcon afin de retrouver celui qui doit rejoindre les limbes et pose une main sur le tissus qui se gèle rapidement*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lagriffefuneste.forumactif.org
Eldaria
Membre de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 105

MessageSujet: Re: Les secrets de la Lune   Mar 27 Oct 2009, 15:47

Je la rattrape passant ma main sur son épaule : dans un premier temps sa main brûle au soleil avant de se glacer. Un son douloureux racla sa gorge et elle enchaina en parole : sa voix étaient cassée et instable changeant de volumes et de timbres assez fréquemment.

- Attends ! C'est moi. C'est ma volonté !

Elle fit un bond en arrière sentant son corps brûler de part en part.

- Je ne réalise sans doute pas mais ça ne m'intéresse pas d'être constamment inquiète ne sachant pas quand je suis moi et quand je ne le suis pas. C'est vrai qu'il y a un tas de désavantage ! Mais dis moi en quoi j'aurais pu 'être utile avec un corps faible et avec une existence passagère ! Je ne veux pas être un fardeau, j'aurais vendu mon âme au Diable pour devenir plus forte et te protéger mais Il n'est pas le diable et Il ne mérite pas ta colère. Si tu dois être déçue de quelqu'un c'est de moi !

Elle reprend son souffle :

- Ce n'est pas à toi de me protéger. C'est à moi : maintenant j'ai la force d'oser me servir de mon corps pour protection. Je suis devenue plus forte autant sur le point physique que mentale. Je sais que tu ne conçoit pas ta garde ainsi mais je suis prête à me sacrifier pour toi. Avant, j'en aurais rêver mais je savais que c'était un souhait naïf de le vouloir. Maintenant je le peux !

Elle ne pouvait pas l'arrêter.

- Ne crois pas que je ne te suivrai pas si tu sautes maintenant ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nano
Protectrice de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 313

MessageSujet: Re: Les secrets de la Lune   Mar 27 Oct 2009, 17:05

*Une voix étrange l'interrompt dans son mouvement, une main se pose sur son épaule qui commence à se refroidir à son contact. L'elfe se retourne et la regarde. Son choix ?*

- Es-tu consciente de la vie que tu as choisi dans le seul but de me protéger ? je ne veux pas que l'on se sacrifie pour moi cela n'aurait aucun sens...

*Sa colère est encore omniprésente mais elle comprends les besoins de sa protégée*

- Je comprends que protéger une immortelle est loin d'être une tâche facile lorsque nos jours sont comptés... mais le monde des ténèbres et emprunt de chaos et d'âmes ne demandant que vengeance à ceux qui leur ont ôté la vie. Je peux traverser les différents monde de par mon don, et je peux entrevoir ce que la vie de vampire suppose de tourments...

*Nano se reproche de n'avoir pas été rapide dans ses recherches afin de détruire le démon qui rôdait dans l'esprit d'Eldaria. Elle comprend sa frustration de ne pouvoir être à la hauteur de la tâche que l'on souhaite accomplir.*

- Je... je sais de quoi tu es capable et je sais que ton soutien envers moi et sans limite... je veux... je veux juste m'assurer qu'il t'aidera à vivre cette nouvelle vie... mais crois moi en aucun cas je ne t'en veux ! je comprends ce qui t'a motivé à le faire

*Elle sourit tant bien que mal et regarde Eldaria*

- Tu es magnifique ainsi

*Elle sait qu'elle ne pourra empêcher Eldaria de la suivre... mais la ralentir est possible. L'elfe se dirige vers la porte de sa chambre. Elle ouvre la porte et regarde sa protectrice.*

- Pardonne moi ...

*D'un geste de la main l'elfe-nymphe de glace crée autour d'Eldaria une cloche de glace emprisonnant sa protectrice. Nano sait bien que sa protectrice en viendra à bout... mais il lui faut juste un peu d'avance pour trouver le vampire.

Courant aussi vite que possible dans les couloirs de la cité, l'elfe scrute de son regard de glace les moindres auras qu'elle ressent. Elle se dirige vers le grand hall et par dépit se dirige vers les catacombes de la cité. L’elfe s’approche de la chambre d’Isamu et entre avec fracas. Le halo de glace s’intensifie. Elle s’approche du cercueil et ouvre délicatement le couvercle. Elle voit le vampire qui se réveille par le bruit provoqué. Un sourire ironique se dessine sur le visage de la nymphe des glaces.*

- Debout !


*Par sa simple volonté, la nymphe fait voltiger le corps du vampire contre l'un des murs et l’emprisonne par des liens de glace sur les poignets et les chevilles. D’un pas aérien elle s’avance vers lui le fusillant du regard. La voix de l’elfe résonne comme si deux êtres parlaient en même temps.*

- Te rends-tu comptes dans quel monde tu l’as entrainée ? Elle est a peine consciente de ce que cela implique !! Si c’est une simple pulsion, ce ne sont pas les monstres qui manquent ici bas et je me verrai obligée de te renvoyer vers le néant… et si c’était pour trouver une compagne… il existe d’autres moyens…


*Elle semble perplexe… Les Dieux ne cessent de réclamer la vie de l’elfe en contrepartie de celle du vampire. Son égo lui refuse de penser qu’elle s’est trompée en le faisant revenir parmi les vivants. La nymphe ferme les yeux un instant. A côté d’elle un boule de glace se forme et s’aplatit pour former un disque. Le cercle se met à tourner sur lui même et fonce vers la gorge du vampire. La nymphe ouvre les yeux et le disque s’arrête à quelques centimètres de la gorge d’Isamu*

- Est-ce dans tes intentions de prendre soin d’elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lagriffefuneste.forumactif.org
Isamu samsãra
Grand Chef de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 275

MessageSujet: Re: Les secrets de la Lune   Mer 28 Oct 2009, 00:07

Perché en haut d'un arbre, Isamu contemplait la lande verdoyante, illuminée par un soleil brillant de mille feux.
Un vent joueur couchait les hautes herbes à intervalles réguliers. Au loin, une ville se détachait, petites maisons et muraille discontinue. Quelques volutes de fumée trahissaient une activité humaine.

Tandis que le guerrier profitait de la chaleur des rayons, un oiseau se posa sur une branche, piaillant doucement. Puis, son piaillement enfla avec démesure, emplissant l'espace et l'esprit d'Isamu.

... Isamu se réveilla. Nano le tenait fermement contre le mur, par des liens de glace. Sous sa gorge, un disque luisant menaçait de bondir, tel un chien enragé retenu provisoirement en laisse.
*Mmm. Voici une position originale, et assez peu confortable. Mais Nano est entrée ?! cette chambre est secrète, comment a t'elle pu ? Peut-être simplement avec sa perception des âmes. J'espère que tout va bien pour Eldaria...*
Le vampire songeait à nouveau aux paroles chargées de reproches de l'elfe. Le moment était venu de répondre, simplement.

- Bonjour Nano. Je vais tenter de te répondre, même si la situation n'est pas des plus confortables. Je n'ai pas l'habitude d'être confronté à la glace, et encore moins d'être réveillé en pleine journée.

Il secoua la tête, tentant de se rafraîchir les idées.
- Je peux comprendre ta colère - ou ton inquiétude - même si je pense qu'elle n'est pas justifiée.
Tout d'abord, je n'ai pas pris la décision de transformer Eldaria à la légère. Tu n'étais pas présente à ce moment-ci, mais j'ai moi-même pesé le pour et le contre, et lui ai exposé les conséquences avec transparence. Je pense que, derrière son apparence juvénile, elle dispose de la maturité nécessaire pour prendre ce type de décision. Je l'ai écoutée, j'ai écouté mon intuition... et je l'ai invitée à rejoindre le monde de la nuit.
Ensuite... je ne comprends pas ce que tu veux dire par "dans quel monde tu l'as entraînée" ? Tu sembles dépeindre le monde des vampires sous des traits bien négatifs. Nous ne voyons plus le soleil, nous ne ressentons plus la chaleur de ses rayons, la mer ne sera plus jamais bleue, et pourtant... je puis t'assurer que le monde n'a jamais été aussi somptueux que depuis que je le vois depuis mes yeux de vampires. Au-delà de la vue, tous nos sens contribuent à accentuer ce que nous vivons...

Troublé, Isamu cherchait ses mots. Les sensations sont des concepts abstraits, qui se laissent parfois difficilement emprisonner sous des termes précis. Il reprit.
- En somme, notre monde est différent : terrible et magnifique à la fois. Mais, je dois te dire... il n'a jamais été aussi passionnant que depuis ce changement. Oui ! Il comporte ses dangers. Oui ! Les revers sont nombreux. Mais... l'intensité et l'immortalité balaient tous ces points.

Il regardait Nano. De feu et de glace, en cet instant, elle était l'incarnation de la détermination. Isamu la sentait de tout son être.

- Nano, en ce moment même, tu es ce monde. Terrible et magnifique ! Je peux voir, à présent, ce que j'aurais simplement vaguement perçu autrefois. Je ne regrette rien.
Et... je pense que tu me connais. Notre espèce n'est pas foncièrement mauvaise. Je pense qu'il y a des vampires qui portent en eux la marque du malin, et il en est de même pour les humains, elfes...

Silencieuse, Nano écoutait.
- J'espère avoir répondu à tes interrogations. Mais j'ai une question, justement au sujet d'Eldaria. L'as-tu vue ? Elle devrait être à l'abri dans cette chambre, sa transformation n'est pas entièrement achevée, j'en suis responsable.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nano
Protectrice de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 313

MessageSujet: Re: Les secrets de la Lune   Mer 28 Oct 2009, 10:56

*La nymphe le regarde sans sourciller, sans montrer l'ombre de la moindre émotion*

- Je te connaissais c'est exact... Mon acte de te ramener parmi était une pure folie mais je croyais fortement en toi... que tu ne deviendrais pas un de ces monstres comme me font croire les Dieux rongé par la colère d’avoir quitté ce monde. Ce qui m’a convaincue de le faire est que tu as quitté les terres de ton propre chef donc il n’y avait aucune raison pour que cela tourne mal… Ma crainte pour Eldaria réside dans ses revers du monde des vampires. Je n'ai aucune crainte concernant ta race.. Rappelle toi qu'une de mes meilleures amies était Morrigan...


*D'un simple regard elle détruit le disque en multitude de flocons. Elle s'approche de lui, près, très près de lui. Leur visage sont à quelques centimètres l'un de l'autre. Elle le regarde, le dévisage*

- Notre vie comporte suffisamment de sacrifices, mon âme est entre tes mains et maintenant celle d'Eldaria. Je sais ce qui l'a poussé à choisir cette voix et je suis consciente qu'elle l'a fait pour moi... J'espère sincèrement que tu sauras la protéger... que tu es toujours l'homme que j'ai admiré et..


*L'elfe ne termine pas sa phrase, elle sent qu'il est sincère. Nano rappelle sa nymphe en elle et sa peau redevient diaphane, ses cheveux reprennent la couleur d'un feu vif. Le regard glacial de la nymphe laisse place au doux visage de l'elfe. De sa voix douce elle murmure*

- Je suis liée à chacun des mes protecteurs, alors prend soin d'elle...

*Elle semble gênée d'être aussi proche de lui, elle recule de quelques pas et détruit par la pensée les liens de glace rendant la liberté au vampire.*

- Je connais la beauté de la nuit, sentir la lune nous protéger. J'ai faillit autrefois devenir une drow et tu as assisté au début de ma transformation... la nuit m'a toujours attirée.. Peut être que le monde diurne est souvent emprunt de trop de tristesse et de désillusion ce qui nous pousse à rejoindre le royaume de la nuit éternelle.

*Elle se dirige vers la porte de la chambre d'Isamu*

-Eldaria est dans ma chambre... j’ai du faire en sorte de la retarder un peu pour pouvoir m’entretenir avec toi.. Elle ne devrait pas tarder à nous rejoindre


Dernière édition par Nano le Jeu 29 Oct 2009, 13:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lagriffefuneste.forumactif.org
Isamu samsãra
Grand Chef de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 275

MessageSujet: Re: Les secrets de la Lune   Jeu 29 Oct 2009, 00:58

Isamu était quelque peu rassuré.
Nano avait su l'écouter, cela n'avait pas été le cas avec cette brute de samsãra. Il songea qu'il devrait s'occuper de cette crapule le moment venu. Définitivement.

Voyant l'elfe rejoindre la porte menant à l'escalier, le vampire la rejoint avec la célérité qui était l'apanage de sa race.
Avec un mince sourire, il s'adressa à la brise qui était tempête quelques secondes plus tôt.
- Nano... Je sens que tu n'es pas sereine. Je pourrais essayer de parler pendant des heures afin de te rassurer, mais le succès n'est pas garanti. Je t'ai dit l'essentiel, mais notre passé commun devrait t'offrir quelques éléments de réponse. Pour la suite... je préfère laisser place aux actes. Simplement... Fais-moi confiance.

Tandis qu'il parlait, un air prenait forme dans son esprit. La situation actuelle se muait en inspiration créatrice, accompagnant en silence les paroles du vampire, les influançant peut-être, ou prenant leur source dans celles-ci. Etait-ce les deux ?
- Nano, l'occasion est peut-être inadaptée à cette requête mais... Je sens régulièrement un besoin de m'exprimer autrement que par les simples mots et phrases. J'aimerai faire installer un orgue dans notre chapelle. Sais-tu qui contacter sur ces terres pour satisfaire une telle demande ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldaria
Membre de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 105

MessageSujet: Re: Les secrets de la Lune   Jeu 29 Oct 2009, 14:56

Eldaria regarda sa protégée l'empêcher de la suivre, hurlant pour qu'elle revienne mais Nano n'en fis rien. Elle pausa sa paume sur le mur de glace, c'était réellement froid. Celle qu'elle créait semblait plus douce, c'était presque rageant.

- Nano ! Je suis une pyromancienne ... c'est une farce de vouloir m'arrêter avec ça ...

Elle se rappelait de la mise en garde du vampire : le soleil et la chaleur, même des flammes, étaient proscrit. Tant pis pour cette fois ! Elle incantation son sort et frappa le mur violemment. Ce dernier vola en éclat mais elle ressentit une gène dans son bras droit : elles avaient l'impression que tout ses pores étaient ouverts, comme explosé. Puis elle comprit que ce n'était pas qu'une impression, elle souffrait et décida de geler son bras pour atténuer la douleur, elle marcha dans les couloirs, bras droit pendouillant et le gauche glissant sur les murs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nano
Protectrice de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 313

MessageSujet: Re: Les secrets de la Lune   Jeu 29 Oct 2009, 16:15

*L'elfe voit le vampire se placer devant elle. L'elfe plonge son regard dans celui du vampire... cela fait des années qu'ils se connaissent, et il lui a prouvé aujourd'hui qu'il est toujours le noble guerrier qu'elle a toujours respecté. Elle sourit*

- sereine... cela fait bien des années que cette notion m'échappe...les terres changent au point que parfois je ne comprends pas comment ce monde continue d'avancer alors que nous ne faisons que tourner en rond. Je trouvais un peu de sérénité lorsque j'étais une simple moniale à l'église. J'avais trouvé un refuge où je me sentais bien. Mais depuis peu ce lieu représente plus un échappatoire au courroux des Dieux. Je n'ai plus d'endroit ou me détendre, me sentir vraiment sereine. Je ne sais pas où trouver mon nouvel havre de paix...


*Elle aimerait qu'Isamu l'éclaire à ce sujet mais au loin elle aperçoit Eldaria qui avance en rasant les murs, un bras tombant le long de son corps.*

- oh non pas ça...

*L'elfe court vers sa protectrice et la prend dans ses bras*

- pardonne moi je n'aurai pas dû ..


*Un halo lumineux entoure les deux femmes. Les plaies d'Eldaria disparaissent en un instant. Nano recule de quelque pas et regarde honteuse sa protectrice*

- je ne pensais pas que le sort de feu te nuirais à ce point...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lagriffefuneste.forumactif.org
Eldaria
Membre de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 105

MessageSujet: Re: Les secrets de la Lune   Ven 30 Oct 2009, 23:28

- Je ne le pensais pas non plus ... mais j'avais été mise en garde. Mais au moins ... je sais que je peux utiliser le feu pour me défendre ... au cas où ...

Comme l'enfant qui n'avait pas encore disparu de son cœur, elle se sentit merveilleusement bien, protégée, dans les bras presque maternelles de Nano. Mais, elle avait un pincement au cœur, pincement qui s'accentua lorsque l'étreinte fut rompue mais elle le savait : elle avait "grandie" et maintenant, la gamine qui s'exposait fièrement comme une disciple, une petite sœur allait devenir son ombre, sa gardienne, mieux adapté à sa nouvelle condition

- Mais ... et Isamu ? Et je suis certaine que ce que tu as fait, tu l'as fait en pensant agir au mieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nano
Protectrice de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 313

MessageSujet: Re: Les secrets de la Lune   Sam 31 Oct 2009, 16:46

*L'elfe ne peut s'empêcher de regarde sa jeune protectrice... jeune n'est plus un terme approprié à présent. Elle est devenu une ravissante femme au regard sans faille. Même si Nano continue de penser qu’Eldaria avait un peu précipité les choses en devenant un vampire, elle ne peut nier qu’elle a pu par elle-même trouver une solution pour éjecter l’esprit qui vivait en elle et pour gagner en force.

Nano sourit

Eldaria avait gagné certes en beauté mais aussi en assurance, ce changement est tout compte fait plus que bénéfique.*

- Merci Eldaria, cela n’a pu du être évident comme choix, mais je te serai éternellement reconnaissante… Je suis fière de toi et honorée d’être ta protégée !

*L’elfe s’incline devant Eldaria, lui montrant à la manière des elfes, sa gratitude et son respect pour cette jeune vampire. Isamu ? Finalement ces craintes ont été dissipées à son sujet. Mais dans le cas où les Dieux avaient raison, elle aurait prête à faire ce qu’il devrait être fait. Mais au fond d’elle, Nano est rassurée de voir que le vampire qu’elle a ramené à la vie est resté le même…*

- je devais m’assurer par moi-même de certaines choses... mais je te rassure il n’a rien … Je pense que je ferai mieux de me retirer…

*Ne voulant gêner le repos des deux vampires, l’elfe fait une révérence et sort des catacombes. Elle doit penser à faire construire un cercueil digne de ce nom pour sa protectrice, un cadeau qu’elle se fera un plaisir de lui offrir… quant au chef de la Griffe Funeste, un orgue serait le bienvenu… et l’elfe sait à qui demander un tel instrument..

La journée promet d’être longue…*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lagriffefuneste.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les secrets de la Lune   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les secrets de la Lune
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un soir de pleine lune
» tant que les secrets sont entre de bonnes mains [Sébastien]
» Les taches de la lune
» La vie a ses secrets! qui en connait le bout ? Néo-classique.
» Comprendre la lune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Griffe Funeste :: La Place Publique :: La Bibliothèque-
Sauter vers: