La Griffe Funeste

Haut Clan du Bien de Silver World
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Esperanto, Mage Solitaire...

Aller en bas 
AuteurMessage
Esperanto
Jeune aventurier


Messages : 3

MessageSujet: Esperanto, Mage Solitaire...   Lun 05 Oct 2009, 19:47

Après une longue, très longue, journée de combat, le mage, communément appelé Esperanto ou "Donneur d'Espoir" dans l'Ancienne Langue, se repose. Dans ces rares moments de repos, de calme presque absolu, il ne peut s'empêcher de laisser ses pensées divaguer loin dans le passé.

De longues années auparavant, dans les forêts épaisses entourant la petite ville des Bois de Jalmioux, vit une petite famille. Ils vivaient dans une petite chaumière délabrée, à la lisière de la forêt, péchant et chassant pour survivre. Il n'en avait pas toujours été de la sorte. C'était à cause de l'arrivée, en masse, de tous ces guerriers et autres mages, pillant sans vergogne les richesses des riverains, que le jeune Esperanto et sa famille vivaient dans la misère. L'insouciance et la joie de vivre de notre jeune ami, propres à son jeune âge, s'envolèrent bientôt quand, en rentrant un jour chez lui, il vit ses parents morts, la chaumière réduite en ruines. Le jeune garçon, le cœur emplit de tristesse et de peur, pris la fuite à travers les bois. Durant de longues journées, il survit en mangeant les fruits qu'il dénichait, les légumes qu'il arrivait à subtiliser.
Un beau jour, alors qu'Esperanto errait sans but dans une clairière de la forêt quand il rencontra un étrange personnage. Ce dernier, vêtu d'une cape aux couleurs
changeantes, dont la barbe blanche était longue, était assis en plein milieux de la clairière sur une souche d'arbre. Intrigué, Esperanto s'approcha, prudemment, sur la pointe des pieds. Il ne voulait surtout pas se faire remarquer, mais ce curieux homme semblait l'attirer. Alors qu'il était à cinq mètres de l'homme, une voix, grave tout en étant douce, lui parvint aux oreilles :

- Bonjour, Esperanto. Je suis heureux de te voir. Cela fait des jours que je t'attends, mais tu es enfin là.

Esperanto se figea sur place. Cet homme, qu'il n'avait jamais vu, connaissait son nom! Et l'attendait en plus! Il n'eut pas le temps de dire quoi que ce soit, que l'homme s'était déjà relevé et commençait à avancer dans sa direction. Il arriva bientôt juste devant Esperanto et se remit alors à parler :

- Tu dois surement te demander qui je suis, et comment je te connais. Tu en as le droit, et je vais te le dire.

Il marqua une pause, laissant un sourire bienveillant étirer les coins de sa bouche pendant que le jeune garçon restait muet, abasourdis. Un court instant plus tard, le curieux personnage recommença à parler :

- Dans les parages, on m'appelle Merlin. Je suis un mage, œuvrant à répandre le bien sur ces Terres, à luter contre le mal qui gagne du terrain. Au cours des longues années de mon existence, j'ai appris de nombreuses choses. Je connais également une partie du futur, ton futur. J'ai aussi le pouvoir de repérer les jeunes gens ayant du potentiel pour devenir, comme moi, un mage. Tu fais partis de ces gens, aussi, malgré ton jeune âge, je vais t'apprendre tout ce que je sais, tout ce que tu dois savoir. Es tu d'accord?

Esperanto laissa échapper un léger acquiescement, ce qui dut suffire à Merlin, puisque ce dernier tourna les talons et marcha d'un pas vif tout en disant :

- Alors, suis moi! Nous avons du pain sur la planche!

Esperanto du courir afin de rattraper ....


Le Donneur d'Espoir fut tiré de sa réverie par quelqu'un frappant à sa porte. Il avait pourtant demandé à ne pas être dérangé! Après un court instant de réflexion, il fit entrer le perturbateur qui fut en fait l'aubergiste. Elle entra, un sourire bienveillant éclairant son visage. Elle tenait une enveloppe à la main, encore cachetée. Esperanto s'en saisit, défit le cachet qu'il ne reconnut pas et entreprit de lire le contenu du message. Sieur Isamu Samsãra, grand chef du clan de la Griffe Funeste, le conviait à rejoindre les rangs de son clan. Une lueur d'intérêt s'alluma dans les yeux d'Esperanto, lui qui était seul depuis si longtemps. Il se saisit de feuille de parchemin ainsi que d'une plume et répondit à Isamu Samsãra, lui écrit qu'il était honoré de sa proposition et qu'il se mettait dès à présent en route vers la forteresse.


[HRP]Bonsoir à tous! Petit RP pour commencer Wink N'hésitez pas à critiquer, c'est loin d'être parfait!
Sinon, comme dit, je dépose ici ma candidature afin d'entrer dans votre clan après avoir été contacté par Isamu samsãra Wink [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isamu samsãra
Grand Chef de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 275

MessageSujet: Re: Esperanto, Mage Solitaire...   Mer 07 Oct 2009, 19:44

Penché nonchalament sur le comptoir, Isamu s'entraînait avec acharnement à faire sonner un verre de cristal à l'aide de son doigt.
Il était un peu fatigué, ces derniers jours n'avaient pas été de tout repos. Il avait décidé de s'accorder une nuit de farniente, réservée à des activité telles que la lecture ou la musique avec verre.

Changeant d'occupation, il se dirigea vers la petite table ronde disposée au centre de la pièce. Non loin de là, un fauteuil réchauffé par le feu qui mourrait dans l'âtre était près à l'accueillir.
Profitant de la solitude, il se laissa à s'affaler comme une chiffe molle.

*Mmm, "Imprimerie des Terres d'Argent", "Impôt sur les PK","La Griffe Potins"... "A l'intention d'Isamu samsãra, de la part d'Esperanto" Ah ! Voici un pli intrigant.*

Le vampire déposa le reste du courrier sur le sol, décacheta le pli, et apprit ainsi qu'Esperanto était sur le chemin de la Cité.
En attendant quelque visite, Isamu se plongea avec curiosité dans la leture de la Griffe Potins. La réapparition de cette publication augurait le meilleur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esperanto
Jeune aventurier


Messages : 3

MessageSujet: Re: Esperanto, Mage Solitaire...   Dim 25 Oct 2009, 23:35

Le trajet depuis son auberge jusqu'à la forteresse avait été long et périlleux. Il avait duré des jours, des jours qui s'étaient ensuite transformé en semaine quand il fut fait prisonnier par une bande de brigands de grand chemin. Par quelques tours de magie, il avait réussi à s'enfuir, devant laisser à contre cœur ses biens sur place. Depuis cette mésaventure, Esperanto avait du faire une croix sur les nuits à l'auberge, sur les repas chauds tous les soirs. Il n'avait survécu que grâce aux résultats variables de ses chasses, de ses cueillettes et aussi à sa faculté à s'en sortir quelque soit la situation. Oui, le trajet avait été bien long, à dormir dans les fossés aux abords des routes, à devoir exécuter de grands détours pour éviter les villes et villages.
Mais sa persévérance avait porté ses fruits, il était arrivé devant les portes de la forteresse du clan de la Griffe Funeste. Son hésitation fut longue, il ne portait que des guenilles, guère mieux qu'un simple paysan, et ne s'était pas lavé depuis des jours. Prenant son courage à deux mains, le Donneur d'Espoir se saisit du heurtoir et frappa trois grands coups. Il recula d'un pas, ne sachant pas à quoi s'attendre de l'autre côté de l'immense porte. Il y eut une courte attente avant qu'une porte, découpée dans l'un des deux battants de la porte principale, ne s'ouvre sur un garde relativement imposant, de par sa taille, sa carrure, mais aussi son tour de ventre... Le garde, encore jeune, le reluqua de haut en bas, et lui demanda d'un ton abrupt :

- Qu'est c'tu veux, l'paysan?

Esperanto fit preuve d'une grande humilité et répondit d'une voix calme et posée :

- Brave guerrier, je suis ici afin de rejoindre les rangs de la Griffe Funeste. Laisse moi entrer, j'ai été convié par Isamu Samsãra, ton chef.

Le soldat sembla interloqué l'espace d'un instant avant de rire aux éclats.

- HAHAHAHA ! L'est ben bonne cel'là ! 'Tends que j'la raconte aux autres !

La colère naquit brusquement, balayant d'un coup tout sens de retenu, de calme. L'air se mit à crépiter, alors qu'Esperanto s'ouvrait au mana, la puissance magique...


[HRP]Désolé du retard, j'ai été occupé depuis la dernière fois... [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isamu samsãra
Grand Chef de la Griffe Funeste
avatar

Messages : 275

MessageSujet: Re: Esperanto, Mage Solitaire...   Sam 31 Oct 2009, 14:52

Un rire gras parvint aux oreilles du vampire, accompagné rapidement d'une réplique qui sentait bon les Terres profondes.

Etrangement, c'est le silence qui suivi qui intrigua la chef de clan.
*Les paroles ne sont jamais aussi intéressantes que lorsqu'elles sont chuchotées...*
Toujours assis, Isamu se pencha en arrière, tentant un équilibre précaire sur seulement deux pieds de la chaise. Ainsi, il put appercevoir, par la porte entrouverte, qu'un visiteur faisait face au garde fraîchement recruté. L'atmosphère était curieusement pesante, comme lorsque le calme annonce une prochaine tempète.

C'est convaincu de cette situation que la vampire se leva et alla à la rencontre des deux hommes. Il s'interposa entre eux, en souriant.
- Bonjour à tous les deux !
Il fit ensuite face au nouveau-venu. "Bonjour monsieur. J'ai demandé une surveillance étroite à nos nouveaux gardes, aussi je vous demanderai un peu d'indulgence si vous avez constaté quelque excès de zèle..."
*Une petite explication avec ce garde s'impose, je présume... Je verrais cela plus tard.*
Il repris, adoptant une gestuelle d'ouverture.
- Je suis Isamu samsãra. Je suis chef de la Griffe Funeste, et je présume que vous avez bien reçu mon courrier. Je vous invite à entrer dans notre cité, nous serons plus à notre aise pour discuter.
Isamu fit mine de réfléchir.
- Que diriez-vous de vous assoir dans notre patio ? Nano, prêtresse des Terres d'argent a le don de faire de ce jardin une explosion de couleurs, tout au long de l'année. Les elfes ont toujours eu la main verte. La nuit claire offre un décor pouvant surpasser les plus somptueux palais.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Esperanto, Mage Solitaire...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Esperanto, Mage Solitaire...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pensée solitaire sur le toit... [Libre]
» Rêverie solitaire
» Heinrich Bors (Guerrier-Mage de Malal)
» L'Esperanto
» On ne change pas un loup solitaire...[Lorelai & Linfa]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Griffe Funeste :: La Place Publique :: La Guilde-
Sauter vers: